European Union External Action

EEAS content

La ratification du traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICE), hier, par le Zimbabwe porte à cent soixante-huit le nombre d’États membres ayant ratifié le TICE, tous les membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU l’ayant à présent signé. Le traité est déjà devenu un instrument efficace, doté d’un mécanisme de vérification solide et efficace.

L’Union européenne est un ardent défenseur du TICE et de l'OTICE (Organisation du traité d'interdiction complète des essais nucléaires). Le traité constitue une mesure forte de confiance et de sécurité aux niveaux international, régional et bilatéral. Nous attendons de nos partenaires qu’ils s’associent à cette réalisation et ratifient le TICE afin de garantir son entrée en vigueur.

Nous travaillerons avec le Zimbabwe – qui a signé le traité en 1999 et qui héberge une station sismique auxiliaire agréée à Matopo – afin de promouvoir le TICE, de soutenir le système de surveillance international et de participer aux échanges scientifiques promus par l’organisation du TICE.