Equatorial Guinea and the EU

DÉCLARATION D'OULAN-BATOR: LE DIALOGUE EUROPE-ASIE (ASEM) À L'AUBE DE SA TROISIÈME DÉCENNIE D'EXISTENCE, Oulan-Bator, Mongolie, 15 et 16 juillet 2016

Bruxelles, 16/07/2016 - 00:00, UNIQUE ID: 160716_03
Local Statements

DÉCLARATION D'OULAN-BATOR: LE DIALOGUE EUROPE-ASIE (ASEM) À L'AUBE DE SA TROISIÈME DÉCENNIE D'EXISTENCE, Oulan-Bator, Mongolie, 15 et 16 juillet 2016

Nous, chefs d'État ou de gouvernement des pays partenaires de l'ASEM, président du Conseil européen, président de la Commission européenne et secrétaire général de l'ASEAN, sommes réunis à Oulan-Bator ces 15 et 16 juillet 2016 à l'occasion du 11e sommet de l'ASEM pour célébrer le vingtième anniversaire de l'ASEM sur le thème "L'ASEM a 20 ans: un partenariat pour l'avenir grâce à la connectivité" et tracer l'avenir de l'ASEM à l'aube de sa troisième décennie d'existence.

Nous jugeons encourageant l'élargissement de l'ASEM, dont le nombre de partenaires est passé de 26 à 53 au cours des vingt dernières années et dont le dynamisme et la pertinence en tant que plateforme importante et unique de dialogue et de coopération entre l'Asie et l'Europe ne sont plus à démontrer. L'ASEM joue et continuera de jouer un rôle important dans le façonnement du contexte international au 21e siècle en contribuant à une paix durable, à la sécurité, à la stabilité, au redressement économique ainsi qu'aux réponses apportées aux défis mondiaux et régionaux.

Nous constatons que l'ASEM a contribué à:

  • favoriser une meilleure compréhension mutuelle entre l'Asie et l'Europe;
  • élargir le dialogue politique, renforcer la coopération économique et intensifier les échanges socio‑culturels;
  • approfondir l'interconnexion entre l'Asie et l'Europe, forger et tisser des liens et une coopération mutuellement bénéfique et multidimensionnelle en faveur de la paix et du développement;
  • créer des occasions de développer les relations entre les personnes, y compris par l'intermédiaire de la Fondation Asie-Europe (ASEF);
  • s'attaquer aux défis auxquels les deux régions sont confrontées et qui se posent aux niveaux aussi bien interrégional que mondial;
  • promouvoir un véritable multilatéralisme et consolider les autres processus multilatéraux.


Nous sommes déterminés à poursuivre le processus de l'ASEM dans un esprit d'ouverture et à le faire évoluer, en nous appuyant sur l'expérience acquise par le passé et en favorisant une connectivité accrue et une coopération mieux ciblée entre l'Asie et l'Europe.

Nous réaffirmons que le processus de l'ASEM devrait être encouragé en tant que partenariat fondé sur l'égalité, le respect mutuel et le bénéfice réciproque, dans un esprit de consensus.

Nous décidons d'instaurer une journée de l'ASEM intitulé "Journée de la rencontre de l'Asie avec l'Europe et de l'Europe avec l'Asie", et recommandons qu'elle soit célébrée le 1er mars de chaque année ou tout autre jour de la première semaine de mars, afin de mettre en avant l'importance de l'ASEM et d'en accroître la visibilité.

Pour que l'ASEM aborde sa troisième décennie d'existence avec succès, nous prenons les engagements suivants:

Renforcer notre partenariat 
Le dialogue politique informel et les initiatives de coopération dans les domaines économique et socio-culturel demeureront au cœur de notre partenariat, comme le prévoient le cadre de coopération Asie-Europe (AECF) 2000 et d'autres documents de l'ASEM. Alors que les bouleversements géopolitiques accentuent les incertitudes et la volatilité dans le monde, l'ASEM renforcera le rôle moteur qu'il joue dans l'instauration d'un véritable multilatéralisme et d'un ordre international fondé sur des règles. L'ASEM consolidera de manière équilibrée les trois piliers sur lesquels repose son partenariat afin de répondre aux souhaits de nos peuples, qui aspirent à la paix et à la stabilité, à la prospérité économique, au développement durable et à une meilleure qualité de vie. L'ASEM s'emploiera à renforcer le partenariat multidimensionnel axé sur les citoyens qui unit l'Asie et l'Europe.

Obtenir des résultats concrets par une coopération ciblée 
Afin d'assurer la continuité d'initiatives qui, après avoir fait l'objet d'un dialogue informel, débouchent sur des résultats concrets profitant aux citoyens d'Asie et d'Europe, l'ASEM mettra l'accent sur les domaines d'intérêt commun. Parmi ceux-ci figurent la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent, la sécurité et la sûreté maritimes, la lutte contre la piraterie et les vols à main armée en mer, ainsi que contre la traite des êtres humains et le trafic de drogue, la cybersécurité et la cybercriminalité, la sécurité et l'utilisation des technologies de l'information et de la communication, la défense de l'objectif de la charte des Nations unies et des principes qu'elle consacre, l'État de droit et l'application du droit international, les droits de l'homme, la lutte contre la corruption, la migration, le Programme de développement durable à l'horizon 2030, le changement climatique, l'environnement, la réduction et la gestion des risques de catastrophes, l'alimentation, l'eau et la sécurité énergétique, les ressources terrestres et marines et les questions connexes, y compris la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, l'éducation, l'éradication de la pauvreté, l'économie bleue, la libéralisation et la facilitation du commerce et des investissements, la science, la technologie et l'innovation, les transports, la coopération entre les MPME, le renforcement des capacités dans tous les secteurs, l'emploi, la protection sociale, l'émancipation des femmes, la jeunesse et les personnes handicapées. L'ASEM mettra également l'accent sur les domaines dans lesquels il peut créer une valeur ajoutée, lorsqu'il y a lieu, et apporter aux deux régions des avantages mutuels. À cet égard, nous partageons le point de vue selon lequel toutes les initiatives et tous les mécanismes de coopération devraient favoriser la participation des citoyens, notamment les jeunes, et des entreprises aux activités de l'ASEM. Les initiatives et les projets menés dans chaque domaine faisant l'objet d'une coopération concrète ainsi que la coordination entre les différents secteurs revêtent une importance déterminante pour combler les écarts de développement au sein de l'ASEM et assurer le renforcement des capacités des partenaires en développement.

Développer la connectivité sous tous ses aspects 
Renforcer la connectivité entre les différents domaines constitue un objectif important et partagé. La connectivité sera prise en compte dans tous les cadres de coopération de l'ASEM. Étant donné l'interdépendance croissante entre les deux régions, l'Asie et l'Europe ne peuvent être traitées isolément dans aucun domaine d'activité de l'ASEM. L'ASEM élargi se caractérise par des liens d'interdépendance et de coopération bien plus importants: il offre une plateforme idéale pour développer les connexions entre l'Asie et l'Europe, en faveur de la paix, de la stabilité, de la prospérité économique et d'un développement durable et inclusif. Cela concerne tous les aspects de notre partenariat, dans le cadre des trois piliers de l'ASEM, à savoir le dialogue politique, la coopération économique et financière et la connectivité socio-culturelle et entre les personnes.

Promouvoir les activités informelles, la constitution de réseaux et la flexibilité 
Rappelant la déclaration d'Helsinki de 2006 sur l'avenir de l'ASEM, nous réaffirmons l'importance de promouvoir les activités informelles, la constitution de réseaux et la flexibilité au sein de l'ASEM afin de favoriser une compréhension approfondie et une meilleure appréciation de l'histoire, de la culture, des traditions et des aspirations de chaque partie.

Nous mesurons l'importance du rôle joué par les parties prenantes dans le processus de l'ASEM et insistons sur la nécessité de les associer plus étroitement aux activités de l'ASEM en intégrant le forum Asie-Europe de la jeunesse et en comptant le forum syndical Asie-Europe parmi les forums des parties prenantes à l'ASEM, ainsi que d'améliorer la coopération et la coordination avec et entre les parties prenantes à l'ASEM.

Passer à la décennie suivante 
Nous, chefs d'État ou de gouvernement des pays partenaires de l'ASEM, président du Conseil européen, président de la Commission européenne et secrétaire général de l'ASEAN, réunis à l'occasion du 20e anniversaire de l'ASEM, réaffirmons notre volonté politique et notre ferme résolution d'œuvrer de concert pour dynamiser l'ASEM, dans l'objectif de promouvoir une connectivité accrue ainsi qu'un partenariat et une coopération mutuellement bénéfiques entre l'Asie et l'Europe, afin de garantir à nos peuples un avenir ouvert à tous, durable et prometteur et de permettre aux générations actuelles et futures de vivre en paix et de jouir d'une prospérité partagée.

Consultez ici la version PDF

Languages: