Equatorial Guinea and the EU

L'Union européenne, l’ACNUR et l'OIM soutiennent l'intégration pacifique des réfugiés et des migrants dans les communautés touchées par COVID-19 en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Port-au-Prince, 18/12/2020 - 16:46, UNIQUE ID: 201218_31
Local Statements

L'Union européenne, l’ACNUR et l'OIM soutiennent l'intégration pacifique des réfugiés et des migrants dans les communautés touchées par COVID-19 en Amérique latine et dans les Caraïbes.

 

L'Union européenne (UE), l'Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (ACNUR) et l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) unissent leurs forces pour promouvoir l'intégration et la coexistence pacifique des réfugiés, des migrants et des communautés d'accueil vulnérables dans le cadre d'une nouvelle initiative lancée dans 11 pays d'Amérique centrale et du Sud et des Caraïbes.

Cette initiative, financée par l'Instrument de Stabilité et de Paix (IcSP), couvrira une réponse intégrée et multisectorielle pour divers groupes vulnérables, notamment les réfugiés, les migrants, les populations autochtones et les communautés d'accueil au Brésil, en Colombie, en Équateur, au Salvador, au Guatemala, en Haïti, au Honduras, au Nicaragua, au Panama, au Pérou et au Venezuela, ainsi que des activités régionales et des efforts de coordination. L'initiative conjointe aidera les communautés les plus touchées par la pandémie COVID-19 en leur offrant un meilleur accès aux services de protection sociale et un soutien pour faire face à l'impact socio-économique de la pandémie et accroître les efforts de redressement à long terme.

En Haïti, l'aide visera directement à empêcher que COVID-19 ne génère ou n'exacerbe un conflit en favorisant la coexistence et les possibilités d'intégration des réfugiés, des migrants et des communautés d'accueil dans le cadre d'une réponse coordonnée avec les institutions nationales, les agences des Nations unies et les organisations de la société civile.

La réponse s'inscrit également dans une approche "Team Europe", qui combine les ressources de l'Union européenne, de ses États membres et des institutions financières.

Secciones editoriales: