Comoros and the EU

Déclaration de la porte-parole à l’occasion de la Journée internationale de sensibilisation à l'albinisme, le 13 juin

Bruxelles, 12/06/2019 - 12:09, UNIQUE ID: 190612_4
Statements by the Spokesperson

Déclaration de la porte-parole à l’occasion de la Journée internationale de sensibilisation à l'albinisme, le 13 juin

À l’occasion de la Journée internationale de sensibilisation à l'albinisme, nous célébrons le courage et la force des personnes atteintes d’albinisme, qui luttent contre la discrimination, la stigmatisation et la violence à leur encontre dans de nombreux pays du monde.

Les idées fausses persistent concernant l’albinisme, exposant aussi bien les enfants que les adultes aux risques d'enlèvement et de meurtre. Depuis 2010, environ 700 agressions et meurtres de personnes atteintes d’albinisme ont été signalés dans 28 pays d’Afrique subsaharienne - et de tels crimes se produisent encore chaque jour. L’Union européenne continue d’appeler à ce que les crimes commis à l'encontre de personnes atteintes d’albinisme fassent l'objet d'enquêtes effectives et à ce que les victimes bénéficient de procès équitables.

Dans certains pays, les personnes atteintes d’albinisme se voient également dénier l'égalité d'accès aux soins, à la protection sociale, à l’éducation et à l’emploi, ce qui constitue une atteinte directe à leur droit fondamental de participer et de contribuer à tous les aspects de la vie et de la société. C’est pourquoi nous plaidons résolument en faveur de la mise en œuvre de lois garantissant la protection des personnes atteintes d’albinisme et leur pleine intégration dans la vie sociale, économique et politique, ainsi que de lois interdisant, empêchant et réparant les discriminations qu’elles subissent.

La détermination et les accomplissements des personnes atteintes d’albinisme, qui affirment leurs droits de plus en plus haut et fort et qui accèdent à des rôles de premier plan dans leur pays, sont pour nous sources d'inspiration.

Dans le cadre des dialogues, sur les droits de l'homme ou autres, que nous menons avec nos partenaires, évoquer la situation des personnes atteintes d’albinisme demeure une priorité politique essentielle. Au niveau international, l’Union européenne continuera de soutenir l’expert indépendant de l’ONU sur l’exercice des droits de l’homme par les personnes atteintes d’albinisme et d’encourager la mise en œuvre effective du plan d’action régional sur l’albinisme en Afrique pour la période 2017-2021, une initiative continentale approuvée par la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples. Nous continuerons également de financer des programmes visant à protéger et à promouvoir les droits des personnes atteintes d’albinisme, comme l'initiative nationale en faveur de l'éducation civique au Malawi ou le programme d’accès aux services sociaux pour les personnes atteintes d’albinisme au Nigeria, affichant ainsi notre détermination à mener des actions concrètes sur le terrain.

Nous nous tenons aux côtés des personnes atteintes d’albinisme à travers le monde et continuerons de lutter pour que leurs droits fondamentaux soient respectés par tous.

Languages:
Équipes éditoriales: