Common market for eastern and southern Africa (COMESA)

Le comité mixte UE-Australie, réuni pour la deuxième fois, souligne l’existence d’avancées concrètes dans le partenariat bilatéral

Brussels, 27/06/2019 - 08:30, UNIQUE ID: 190627_1
Joint Press Releases

Le comité mixte UE-Australie, réuni pour la deuxième fois, souligne l’existence d’avancées concrètes dans le partenariat bilatéral

L’Australie et l’Union européenne ont tenu la deuxième réunion du comité mixte institué par leur accord-cadre bilatéral le 24 juin 2019 à Bruxelles.

Le comité mixte a décidé de poursuivre les travaux dans un certain nombre de domaines, ce qui témoigne d’un programme solide pour l’avenir. Les résultats positifs et concrets montrent l’ampleur des valeurs partagées et des intérêts communs de l’Australie et de l’UE.

Compte tenu de l’importance capitale des règles et des normes internationales pour les deux parties, l’Australie et l’UE ont discuté des moyens de coopérer au sein des Nations unies et d’autres enceintes multilatérales et régionales, notamment dans le cadre du Dialogue Europe-Asie (ASEM). Le comité mixte a confirmé l’attachement de l’Australie et de l’UE à la mise en œuvre intégrale de l’accord de Paris dans le cadre des efforts déployés au niveau mondial pour lutter contre le changement climatique. Il espère que le sommet Action climat des Nations unies qui aura lieu en septembre 2019 sera couronné de succès. Le comité mixte s’est félicité de la mise en œuvre de l’accord-cadre UE-Australie pour la participation aux opérations de gestion de crises, en mettant en exergue l’envoi récent d’un expert humanitaire australien auprès de la mission de conseil de l’UE en Iraq.

À la suite de récentes discussions au niveau des hauts fonctionnaires, le comité mixte a mis en évidence les intérêts et points de vue communs sur les problèmes de sécurité, notamment en ce qui concerne les mesures de lutte contre les ingérences étrangères, le terrorisme et l’extrémisme violent.

Le comité mixte a constaté un intérêt commun pour la stabilité et la prospérité en Asie et dans le Pacifique, l’Australie soulignant l’importance plus large de la région indo-pacifique pour les affaires internationales. Il a souligné la volonté commune de collaborer avec les pays insulaires du Pacifique pour renforcer la résilience, en relevant l’importance de la poursuite des échanges réguliers et de la coopération en matière de développement. Le comité mixte a convenu de continuer à soutenir les pays insulaires du Pacifique, en fonction de leurs priorités en matière de développement.

Le comité mixte a également discuté des progrès réalisés dans les négociations en vue de la conclusion d’un accord de libre-échange global et ambitieux qui soutienne l’importance attachée par l’UE et l’Australie à un commerce fondé sur des règles. Sur le plan multilatéral, l’Australie et l’UE continueront à collaborer pour promouvoir les progrès en matière de réforme de l’OMC, notamment au sein du G20. La réunion du comité a également été l’occasion de discuter des intérêts communs et de la coopération dans les domaines de la science, de la recherche et de l’innovation, y compris en ce qui concerne l’économie numérique et nos activités spatiales respectives.

Le comité mixte a décidé de mettre en place un dialogue bilatéral sur l’économie numérique. Il a également évoqué l’avantage induit par le renforcement du dialogue sur d’autres questions, notamment sur les transports et sur l’observation de la Terre dans le Pacifique.

La délégation de l’UE était conduite par M. Gunnar Wiegand, directeur exécutif pour l’Asie et le Pacifique au Service européen pour l’action extérieure. La délégation australienne était dirigée par Mme Cathy Raper, première secrétaire adjointe chargée de l’Europe et de l’Amérique latine au ministère des affaires étrangères et du commerce.

 

Languages:
Équipes éditoriales: