British Indian Ocean Territory and the EU

Communiqué de presse conjoint: l'Union européenne et l'Indonésie ont tenu leur quatrième session de dialogue sur la sécurité

Brussels, 13/11/2019 - 13:23, UNIQUE ID: 191113_7
Joint Press Releases

La quatrième session du dialogue sur la sécurité entre l'Union européenne et l'Indonésie s'est tenue le 12 novembre à Bruxelles. Ce dialogue, qui a été établi dans le cadre de l'accord de partenariat et de coopération conclu entre l'Union européenne et l'Indonésie en 2014, permet de mener des discussions constructives sur un large éventail de questions d'intérêt commun en matière de sécurité.

Dans le prolongement des conclusions du Conseil de mai 2018, dans lesquelles l'UE a défini ses priorités en vue d'une coopération renforcée en matière de sécurité en Asie et avec l'Asie, l'UE et l'Indonésie ont examiné une série de questions, dont la politique de sécurité et de défense commune, la lutte contre le terrorisme et la prévention de l'extrémisme violent ainsi que la lutte contre ce phénomène, la sûreté maritime, la cybersécurité, la non-prolifération (armes nucléaires et chimiques et commerce des armes), la criminalité organisée (stupéfiants) et la gestion des catastrophes. Ces discussions ont mis en évidence la volonté de développer et de renforcer le partenariat et la coopération en matière de sécurité et de défense entre l'Union européenne et l'Indonésie.

Les participants ont exposé leurs analyses respectives concernant le terrorisme, l'extrémisme violent et la radicalisation, ainsi que leurs expériences en matière de prévention de ces phénomènes et de lutte contre ceux-ci. Ils ont débattu d'activités conjointes pour l'année à venir ainsi que de l'échange d'informations.

L'UE et l'Indonésie ont procédé à un échange de vues sur le renforcement de la coopération dans le domaine du maintien de la paix et de la gestion des crises. Les deux parties sont convenues de renforcer davantage leur formation en matière de coopération et dans le domaine de la défense. Les travaux en vue de l'échange d'expériences en ce qui concerne la lutte contre la piraterie vont se poursuivre.

Les participants à la session de dialogue ont examiné les défis communs auxquels l'Indonésie et l'UE sont confrontées en matière de lutte contre le trafic de stupéfiants ainsi que les moyens de renforcer la réponse politique en menant des politiques globales de lutte contre les stupéfiants, y compris dans le domaine de la réinsertion.

La session de dialogue a permis de confirmer l'importance que les deux parties accordent à la sûreté maritime, dont elles soulignent l'aspect multidimensionnel. Les deux parties ont débattu des possibilités de coopération dans les enceintes multilatérales ainsi qu'en matière d'appréciation de la situation maritime.

En ce qui concerne le désarmement, la non-prolifération et la maîtrise des armements, l'UE et l'Indonésie ont évoqué de nouveaux échanges d'informations concernant des instruments multilatéraux destinés à la maîtrise des armements. Elles sont convenues de poursuivre leur coopération fructueuse dans la lutte contre les menaces chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires (CBRN).

Les participants ont fait le point sur leurs canaux de suivi et de communication, ainsi que sur la planification des mesures d'urgence dans le cadre de la gestion des catastrophes. Ils ont pris acte d'un échange récent entre les institutions européennes et indonésiennes et ont élaboré d'autres projets de coopération dans les domaines de la protection civile, de l'aide humanitaire et de la protection consulaire. L'UE et l'Indonésie ont indiqué attendre avec intérêt la tenue d'un exercice consulaire de simulation en 2020.

Les discussions relatives à la mise en œuvre du projet mené au titre de l'instrument de partenariat de l'UE avec l'Indonésie et quatre autres pays d'Asie sur la coopération renforcée en matière de sécurité, qui doit être lancé en 2020, vont se poursuivre.

Les deux parties sont convenues que la prochaine session de dialogue se tiendrait en Indonésie en 2020.

La délégation de l'Union européenne était conduite par Mme Alison Weston, cheffe de division chargée des partenariats et accords. La délégation de la République d'Indonésie était conduite par M. Masni Eriza, directeur de la coopération intrarégionale et interrégionale américaine et européenne au ministère indonésien des affaires étrangères.

Languages: