Aruba and the EU

Team Europe et le Covax

16/03/2021 - 16:13
News stories

 

La Tunisie fait partie des pays bénéficiaires du programme COVAX, une initiative mise en œuvre par GAVI (l'Alliance du Vaccin). L’Union européenne et ses États membres se sont engagés à faire du vaccin COVID-19 un bien public mondial et y ont déjà contribué avec 2 milliards € au programme COVAX. Ces contributions sont essentielles pour que GAVI puisse conclure des engagements auprès des fournisseurs pour se procurer les vaccins. COVAX va fournir des doses de vaccin gratuites à 92 pays à revenu faible ou intermédiaire, dont la Tunisie. Il est estimé que COVAX permettra à la Tunisie de vacciner 20% de sa population.

La Tunisie va être parmi les premiers pays à obtenir le vaccin à travers l’initiative COVAX : il est prévu qu’elle reçoive un premier lot de 93.600 doses du vaccin BioNTech-Pfizer, ainsi que 600.000 et 1 million de doses du vaccin AstraZeneca.

Par ailleurs, l'UE est déjà très engagée en Tunisie dans le renforcement du système de santé à travers le programme Essaha Aziza qui est en train de renforcer les capacités des soins de première ligne et qui vont accompagner la Tunisie dans sa lutte contre la pandémie.

Dans son engagement global, l'Union européenne a soutenu le développement et la production rapides de plusieurs vaccins contre la COVID-19 pour un total de 2,7 milliards d'euros.

Afin de garantir à tous les citoyens de l'UE un accès rapide aux vaccins et de remédier au manque actuel de transparence des exportations de vaccins en dehors de l'UE, la Commission a adopté le 29 janvier 2021 une mesure exigeant que ces exportations soient soumises à une autorisation délivrée par les États membres.

Ce mécanisme de transparence et d'autorisation est temporaire et ne couvre que les vaccins contre la COVID-19 qui ont fait l'objet de contrats d'achat anticipé avec l'UE.

Cependant, l'UE reste pleinement attachée à la solidarité et à ses obligations internationales. Ce mécanisme comprend une large liste de pays exempts d'autorisation préalable, dont la Tunisie, ce qui va permettre à l’UE de continuer à honorer pleinement ses engagements en matière d'aide humanitaire, et d’assurer la livraison de vaccins à son voisinage direct et aux 92 pays à revenu faible et intermédiaire couverts par la facilité COVAX.

Secciones editoriales:

Autor