The Delegation of the European Union to Yemen

Lancement officiel des activités du projet ‘’ Appui aux Défenseurs des Droits Humains au Niger : Impulser la promotion d’un véritable cadre protecteur des Défenseurs des Droits de l’Homme

21/02/2020 - 12:32
News stories

Le président de la Commission Nationale des Droits Humains, Pr Khalid IKHIRI et le Chef de la section politique, presse et information de la Délégation de l’Union Européenne au Niger, M. Olai VOIONMAA ont lancé à Niamey les activités du projet ‘’ Appui aux Défenseurs des Droits Humains au Niger’’. La cérémonie s’est déroulée en présence des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des ambassadeurs d'Italie et de Turquie, des acteurs de la société civile et de plusieurs invités.

Il s’agit d’un projet d’un montant de 300.000 Euros (plus de 196 millions FCF A) qui servira à délivrer assistance et conseil dans le domaine des Droits Humains au sein de la société civile, aux personnes ou aux groupes de personnes qui affrontent des discriminations ou des intimidations dans l’exercice de leurs activités, notamment dans les milieux journalistique et carcéral, en particulier aux prisonniers en détention provisoire sur l’ensemble du pays.

L'UE soutient la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) qui, conformément à sa mission, se doit de veiller à ce que les droits humains soient pris en compte et respectés à tous les niveaux et sur toute l’étendue du territoire national.  Pour le Chef de la section politique, presse et information de la Délégation de l’UE au Niger, l’Union Européenne est déterminée à protéger les défenseurs des droits de l’Homme et à favoriser, le plus possible, les actions garantissant leur intégrité. « Chacun de nous, à notre niveau, pouvons et devons distiller, auprès de ceux qui nous prêtent l’oreille, les mots de circonstance qui traduisent notre conviction profonde d’indéfectibilité aux valeurs de la Démocratie et des Droits Humains », a-t-il dit.

Donnant plus de détails sur le Projet, le Président de la CNDH, Pr. Khalid IKHIRI souligne que ce dernier cadre avec les  missions de la Commission Nationale des Droits Humains, car les activités qui y sont prévues découlent du Plan Stratégique de la CNDH 2019-2023 à travers principalement quatre de ses cinq axes. Pour lui, la  mise en œuvre  impliquera une synergie avec des organisations de la société civile qui constituent d’ailleurs la cible principale. En effet, a-t-il ajouté, les Défenseurs des Droits de l’Homme (DDH), dans l’exercice de leurs fonctions, courent des risques qui le plus souvent portent atteinte à leur intégrité physique et/ou morale ou dirigés  vers les organisations au sein desquelles ils militent.

Le Pr. Khalid IKHIRI n’a pas manqué de réitérer ses remerciements et sa reconnaissance à l’endroit de la Délégation de l’Union Européenne au Niger, « pour ses multiples appuis tant financiers que techniques à notre pays en général et à la Commission Nationale des Droits Humains en particulier ».

« Monsieur le Représentant de la DUE, j’ai pu observer et analyser la détermination et le dynamisme avec lesquels votre Institution a mené sa mission dans le cadre notamment de la promotion et de la protection des droits humains au Niger. La CNDH, par ma voix vous présente toutes ses félicitations » a conclu le Président de la CNDH.

Rubriques éditoriales: