Permanent Mission of the European Union to
the World Trade Organization (WTO)

 

Transparency International et CFI-Médias accordent le prix « Numérique et Transparence » au « PRESIMETRE », outil de veille citoyenne

20/02/2018 - 17:14
News stories

Après les élections présidentielles et législatives de novembre 2015, le Burkina Faso s'est engagé, avec la contribution d'une société civile très participative, à renforcer sa gouvernance pour mieux répondre aux attentes des citoyens. C'est dans ce contexte qu'est né le « PRESIMETRE », une plateforme de partage d’informations en ligne qui suit la mise en oeuvre des politiques prioritaires du gouvernement burkinabè : l'éducation, la santé, l'eau, l'hygiène et l'assainissement, la sécurité alimentaire et la sécurité au sens large. Cette plateforme novatrice est soutenue par l'UE et la Suède. Elle permet aux citoyens d'évaluer en ligne les résultats obtenus par les autorités et promeut un dialogue direct entre les citoyens et les pouvoirs publics.

Le « PRESIMETRE » vient de recevoir le Prix « Numérique et Transparence », octroyé par Transparency International et CFI-Médias.

Ce projet novateur de redevabilité citoyenne par internet a été considéré comme un exemple lors du 19è Forum des ONG de Droits Humains qui a eu lieu à Bruxelles en décembre 2017.

La plate-forme a été considérée comme faisant partie des « best practices » lors du 19è Forum des ONG de Droits de l'Homme qui a eu lieu à Bruxelles en décembre 2017.

Cette plate-forme de veille citoyenne, que la société civile a baptisée « PRESIMETRE » – est animée par des représentants de la société civile, des médias, des universitaires, des femmes, des groupes de jeunes et des associations professionnelles.

Financé par la Suède à hauteur de 4,6 millions d'euros et par l'UE à hauteur de 1,9 millions d'euros, cet outil permet d'animer en ligne un dialogue actif et continu entre autorités et citoyens burkinabè, pour une meilleure prise en compte des besoins de la société dans son ensemble et une meilleure mise en oeuvre des politiques du gouvernement.

Editorial Sections: