Delegation of the European Union to Venezuela

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Soutien de l’Union européenne pour des activités de prévention d’Ebola en République du Congo

13/07/2020 - 14:34
News stories

Brazzaville, le 13 juillet 2020 - A la suite d’un foyer du virus Ebola déclaré récemment dans la province de l’Equateur en République Démocratique du Congo, l'Union européenne a alloué 30 millions de FCFA (environ 45 000 euros) en fonds humanitaires pour soutenir des activités de prévention et de détection précoce du virus Ebola dans les zones limitrophes en République du Congo.

 

Ces fonds européens permettront à la Croix-Rouge congolaise de fournir une aide dans 3 départements à haut risque, vu leur proximité géographique ou les liens commerciaux qu’ils tiennent avec la zone affectée en RDC. Les départements concernés sont ceux de la Cuvette, la Likouala et les Plateaux. Le financement soutiendra des activités de sensibilisation et d’information dans les communautés de Loukolela, Mossaka, Liranga et Makotipoko, y compris à travers des émissions radio et des actions menées par des volontaires.  Ces derniers, dûment formés, seront également engagés dans les différents domaines de l'intervention, comme par exemple la désinfection des lieux publics en coordination avec les autorités sanitaires. Parmi les mesures de préparation préventive, il y a aussi l’acquisition de stocks de matériel de protection personnelle pour les volontaires. Toutes ces actions se feront dans le cadre du plan de préparation du Ministère de la Santé en République du Congo.

Le financement accordé s’inscrit dans le cadre de la contribution globale de l’UE au Fonds d’urgence pour les secours en cas de catastrophe (DREF) de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

La République du Congo partage de nombreux liens commerciaux et sociaux avec la provicne de l'Equateur, d'où l'importance de promouvoir des comportements sûrs et sains au sein de la population afin de réduire le risque d'une potentielle propagation de la maladie à virus Ebola. Dans le même temps, le travail avec les communautés reste essentiel pour assurer à des informations fiables sur la maladie et qu'elles comprennent les mesures sanitaires. Dans le contexte actuel, toutes les mesures prises tiendront également compte des mesures de prévention et du contrôle des risques liés au coronavirus.

Contexte

L’Union européenne, avec ses États membres, est le premier donateur d’aide humanitaire au monde. L’aide d’urgence est l’expression de la solidarité européenne avec les personnes qui en ont besoin à travers le monde. Elle vise à sauver des vies, à prévenir et à atténuer la souffrance humaine et à préserver l’intégrité et la dignité humaine des populations victimes de catastrophes naturelles et de crises d’origine humaine.

Par l’intermédiaire du service de protection civile et d’opérations d’aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO), l’Union européenne aide chaque année des millions de victimes de conflits et de catastrophes. À travers son siège à Bruxelles et son réseau mondial de bureaux locaux, l’UE fournit une assistance aux personnes les plus vulnérables sur la seule base des besoins humanitaires.

 

La Commission européenne a signé un contrat humanitaire d’une valeur de trois millions d’euros avec la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), en soutien au Fonds d'urgence pour les secours en cas de catastrophes (DREF) de la Fédération. Les fonds du DREF sont principalement alloués à des catastrophes « à petite échelle », c’est-à-dire celles qui ne donnent pas lieu à un appel international formel. 

Le DREF a été créé en 1985 et est financé par les contributions des bailleurs de fonds. Chaque fois qu’une Société nationale de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge a besoin d’un soutien financier immédiat pour répondre à une catastrophe, elle peut demander des fonds du DREF. Pour les catastrophes à petite échelle, la FICR alloue des subventions du DREF, que les bailleurs de fonds peuvent ensuite réalimenter. L’accord de délégation entre la FICR et ECHO permet à ce dernier de réapprovisionner le DREF pour des opérations convenues (correspondant à son mandat humanitaire) jusqu’à hauteur de 3 millions d’euros.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Mathias Eick : Mathias.Eick@echofield.eu

 

Site web de la protection civile et les opérations d'aide humanitaire de l'Union européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Comptes Twitter et Facebook:

https://twitter.com/eu_echo

http://www.facebook.com/ec.humanitarian.aid

Rubriques éditoriales: