Delegation of the European Union to Uzbekistan

Ukraine/Russie: déclaration du porte parole sur la détention de cinq dirigeants tatars de Crimée

Brussels, 07/09/2021 - 16:26, UNIQUE ID: 210907_8
Statements by the Spokesperson

L'Union européenne condamne les perquisitions effectuées par la Russie dans la péninsule de Crimée, annexée illégalement, qui ont abouti à la détention par la Russie de cinq dirigeants tatars de Crimée (Eldar Odamanov, Aziz Akhtemov, Nariman Djelial, Shevket Useinov et Asan Akhtemov) et d'une cinquantaine de personnes les 3 et 4 septembre.

L'Union européenne estime que ces détentions sont motivées par des considérations politiques et qu'elles sont illégales en vertu du droit international.

L'Union ne reconnaît pas l'application de la législation russe en Crimée et dans la ville de Sébastopol et escompte que tous les Ukrainiens détenus illégalement seront libérés sans tarder.

Les Tatars de Crimée continuent d'être pris pour cibles dans la péninsule. L'Union européenne demande à la Fédération de Russie de respecter les obligations qui lui incombent en vertu du droit international et de mettre un terme aux violations des droits de l'homme dont sont victimes les habitants de la péninsule de Crimée, faisant ainsi écho à la déclaration commune issue du sommet de la plateforme internationale pour la Crimée.

L'Union européenne demeure fermement résolue à soutenir l'indépendance, la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine à l'intérieur de ses frontières internationalement reconnues. L'UE ne reconnaît pas et ne reconnaîtra pas l'annexion illégale de la péninsule de Crimée par la Russie.

Tags: