Delegation of the European Union 
to the United States

Biélorussie: déclaration du haut représentant/vice-président Josep Borrell sur les mesures ciblant l'Union des Polonais de Biélorussie

Bruxelles, 25/03/2021 - 14:37, UNIQUE ID: 210325_5
Statements by the HR/VP

Nous assistons en Biélorussie à une nouvelle escalade de la répression contre la population, comprenant des campagnes de persécution orchestrées contre les défenseurs des droits de l'homme, les journalistes et la société civile.

L'évolution récente de la situation a montré que la dernière cible en date de cette politique était l'Union des Polonais de Biélorussie. Le 23 mars, Andżelika Borys, qui vient d'être réélue présidente de l'Union des Polonais de Biélorussie, a été arrêtée et condamnée à 15 jours d'emprisonnement. Le 25 mars, Andrzej Poczobut, journaliste et membre du conseil d'administration de cette association, a été placé en détention. Dans l'ensemble du pays, les bureaux de l'Union des Polonais de Biélorussie ont été fouillés. De nouvelles poursuites pénales ont été engagées contre les dirigeants de l'Union des Polonais de Biélorussie et elles pourraient aboutir à des peines allant jusqu'à plusieurs années de prison.

L'Union européenne attend de la Biélorussie qu'elle honore les engagements qu'elle a pris au niveau international en matière de respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Nous demandons à la Biélorussie de libérer immédiatement et sans condition Mme Andżelika Borys et M. Andrzej Poczobut, ainsi que tous les prisonniers politiques actuellement détenus.

L'Union européenne reste convaincue qu'un dialogue national sans exclusive demeure essentiel pour résoudre la situation en Biélorussie. L'UE est prête à apporter son concours et invite les autorités biélorusses à faire usage de toutes les possibilités qui s'offrent, y compris celle d'une médiation de l'OSCE.

Équipes éditoriales: