Delegation of the European Union to the Holy See,
Order of Malta, UN Organisations in Rome
and to the Republic of San Marino

 

L'Union Européenne alloue un montant de 18 millions d'euros dans le secteur agro-pastoral en Centrafrique

02/05/2019 - 10:51
News stories

Bangui, le 02 mai 2019: Le Président de la République, Professeur Faustin Archange Touadera, accompagné de la Directrice pour l'Afrique centrale et Australe de la Direction générale du développement et de la coopération de l’Union européenne, Madame Francesca Di Mauro et de l'Ambassadrice, Cheffe de Délégation de l'Union européenne, Madame Samuela Isopi, en présence du président de l'Assemblée nationale, Monsieur Laurent Ngon Baba, du Premier ministre, Chef du gouvernement, Monsieur Firmin Ngrébada, des membres du gouvernement et de plusieurs membres du corps diplomatique invités pour la circonstance, ont procédé ce jour dans le ville de Mbaïki, au lancement du Programme "Résilience Rurale et Emploi".

L'Union Européenne alloue un montant de 18 millions d'euros dans le secteur agro-pastoral en Centrafrique

Ce programme, financé par l’Union européenne à travers le Fonds Bêkou, est doté d’une enveloppe de 18 M EUR, soit 11.8 milliards FCFA, afin  de  soutenir et rendre attractif le secteur agropastoral pour les producteurs déjà en activité, mais aussi pour les jeunes voulant s'y lancer, à travers des approches innovantes. Il sera mis en place par deux consortium d’ONG internationales et nationales l’un conduit par le Conseil Danois pour les Réfugiés (DRC) dans les region de l’Ouham Pendé, Ouham, Bamingui Bangoran et Vakaga et l’autre par Welt Hunger Hilfe (WHH) dans Bangui, l’Ombella Mpoko, la Lobaye, la Kemo. Il s'aligne sur les axes stratégiques fixés par le Gouvernement dans le Plan de relèvement et consolidation de la paix (RCPCA), et s'inscrit entièrement dans le cadre de la mise en œuvre effective de l'Accord politique pour la paix et la réconciliation, en répondant aux attentes et aux besoins des populations à travers des dividendes tangibles de la paix.

En évoquant les potentialités agropastorales qu'offrent la Centrafrique pour absorber le chômage,  Madame Francesca Di Mauro a souligné dans son allocution, la nécessité d'activer une véritable coordination sectorielle, dynamique et efficace, de tous les partenaires, sous le leadership du gouvernement. Cette coordination permettra d’avoir un impact sur la valorisation de ce secteur qui est la principale source de revenus de neuf ménages sur dix en milieu rural et de quatre ménages sur dix en milieu urbain, afin de remettre le pays sur la voie d'une croissance équitable et durable.

Le Chef de l'Etat, dans son adresse à la population a apprécié de manière solennelle, les nombreux appuis issus du partenariat UE-RCA pour le relèvement de son pays et a exprimé toute sa reconnaissance à l'égard de cette institution "qui a toujours été là (…) depuis la crise jusqu'à maintenant". Il a ensuite entretenu la population sur la nécessité de l'accompagner dans la mise en œuvre de l'Accord politique pour la paix et la réconciliation, en bannissant tout message de haine et de vengeance, afin de donner une chance à la paix pour leur relèvement économique du pays.

Avec 240 millions d'euros (158 milliards FCFA) pour finançant 50 projets diversifiés bénéficiant à des milliers de Centrafricains, le Fonds Bêkou est devenu l’un des principaux moyen pour répondre aux défis du relèvement en République centrafricaine.

 

Contacts:

Davide Stefanini  - Gestionnaire du projet Fonds Bekou  

Davide.STEFANINI@eeas.europa.eu

 

Jeanne Aurélie Sidonie NGO BELNOUN – Press Information Officer

Délégation de l'UE en République centrafricaine: + (236) 75.22.87.26

Jeanne-Aurelie-Sidonie.NGO-BELNOUN@eeas.europa.eu

 

Editorial Sections: