Delegation of the European Union
to the United Nations - New York

Neuvième réunion du comité mixte Union européenne-République démocratique populaire lao

Bruxelles, 21/05/2019 - 17:11, UNIQUE ID: 190521_18
Joint Press Releases

Neuvième réunion du comité mixte Union européenne-République démocratique populaire lao

Neuvième réunion du comité mixte Union européenne-République démocratique populaire lao

La neuvième réunion du comité mixte UE-République démocratique populaire lao s'est tenue le 21 mai 2019 à Bruxelles.

Des discussions franches et constructives ont permis à la République démocratique populaire lao et à l'UE d'aborder un vaste ensemble de questions d'ordre politique, économique et social, dont la gouvernance, les droits de l'homme, la coopération au développement, l'environnement, le changement climatique et les politiques en matière de commerce et d'investissement.

Les deux parties ont salué les discussions approfondies et franches tenues dans le cadre du dialogue sur les droits de l'homme, le 7 mars 2019 à Vientiane. Les sujets évoqués allaient des droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels aux libertés fondamentales en passant par les droits des femmes, des enfants et des groupes ethniques et vulnérables.

Le groupe de travail sur la coopération au développement (qui s'est réuni le matin) a discuté de l'état actuel et de l'avenir de la coopération en parfaite conformité avec le plan national de développement socioéconomique et les objectifs de développement durable et en faveur du retrait du pays de la liste des pays les moins avancés. Les deux parties sont convenues de l'importance de se concentrer sur le financement des plans nationaux en associant tous les intervenants clés, notamment la société civile, le secteur privé et tous les partenaires du développement. L'examen approfondi des domaines de l'éducation, de l'alimentation, de la gouvernance et de l'aide liée au commerce a débouché sur un constat positif de progrès. Le recours accru à l'appui budgétaire en tant que mécanisme privilégié a également été évoqué, l'accent étant mis sur la nécessité de faire en sorte que des ressources suffisantes soient allouées aux réformes dans les secteurs sociaux et que la dette publique soit gérée avec soin. Dans ce contexte, les parties sont convenues de l'importance de la mise en œuvre des réformes de la gestion des finances publiques qui sont menées avec le soutien de l'UE. Les possibilités actuelles et futures d'investissement ont également fait l'objet d'une discussion avec la Banque européenne d'investissement.

Le groupe de travail a également discuté du succès de la programmation conjointe, un mécanisme de coopération que l'UE et ses États membres, ainsi que la Suisse, ont adopté en République démocratique populaire lao. Les partenaires européens du développement ont décidé conjointement avec le gouvernement laotien de la manière la plus efficace de fournir l'aide en adoptant un processus de répartition des tâches, tout en veillant à s'aligner étroitement sur le huitième plan national de développement socioéconomique de la République démocratique populaire lao qui est en cours de mise en œuvre et sur celui qui suivra.

Dans le domaine du commerce et de l'investissement, les deux parties ont confirmé leur volonté d'organiser la prochaine réunion du groupe de travail sur le commerce et les investissements dans le courant de l'année. Des questions liées aux échanges et aux investissements bilatéraux ont également été abordées, telles que l'adhésion du Laos au régime "Tout sauf les armes" et le climat d'investissement pour les sociétés européennes au Laos.

La coopération s'est également développée à l'intérieur de cadres régionaux comme l'ASEAN, le FRA et l'ASEM. L'UE a une nouvelle fois indiqué qu'elle était disposée à partager son expérience en matière d'intégration régionale, en ce qui concerne notamment la mise en place une diplomatie de l'eau responsable dans le bassin du fleuve Mékong ou dans le domaine de la sécurité.

Languages: