Delegation of the European Union to the
UN and other international organisations in Geneva

HRC 45 - Intervention UE: Dialogue interactif avec l’Expert indépendant sur la situation des droits de l’Homme en République centrafricaine

Geneva , 02/10/2020 - 14:23, UNIQUE ID: 201002_11
Statements on behalf of the EU

L’Union européenne remercie l’Expert Indépendant pour son rapport et  souligne les efforts entrepris par les autorités centrafricaines en matière de respect des droits de l’Homme.

Un an et demi après l’adoption de l’Accord politique pour la paix et la réconciliation, l’Union européenne regrette sa mise en œuvre encore partielle. Dans le contexte sécuritaire, toujours instable, et sanitaire actuel, L’Union européenne encourage toutes les parties à faire de la mise en œuvre de l’Accord une priorité, y compris son article 35 relatif aux sanctions.

L’Union européenne reste préoccupée par la persistance de violations des droits de l’Homme et du droit international humanitaire. Elle appelle les autorités centrafricaines à prendre toutes les mesures pour lutter contre ces violations, y compris les violences sexuelles et fondées sur le genre et le recrutement d’enfants par les groupes armés.

L’Union européenne rappelle que la lutte contre l’impunité pour ces actes reste un aspect fondamental de la construction d’une paix durable. Elle encourage la poursuite des travaux de la Cour pénale spéciale et appelle à l’établissement de la Commission Vérité, justice, réparation et réconciliation dans les meilleurs délais.

A l’approche des élections, l’Union européenne invite toutes les parties à garantir la tenue d’élections libres, transparentes et inclusives et à s’abstenir de toute tentative de déstabilisation.

Monsieur l’Expert indépendant, quelle est votre analyse de de la préparation du processus électoral, en termes d’inclusivité et de transparence ?

Je vous remercie.

Editorial Sections: