Delegation of the European Union to the
UN and other international organisations in Geneva

HRC 40 - Intervention de l'UE: Dialogue interactif à Haut niveau avec l’experte indépendante sur la situation des droits de l’Homme en République centrafricaine

Geneva, 20/03/2019 - 14:39, UNIQUE ID: 190320_8
Statements on behalf of the EU

40ème session du Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies Genève, 25 Février – 22 Mars 2019 Intervention de l'UE: Dialogue interactif à Haut niveau avec l’experte indépendante sur la situation des droits de l’Homme en République centrafricaine

Monsieur le Président,

L’Union Européenne remercie l’Expert Indépendante pour sa présentation ainsi que [le Ministre de la Justice de la République centrafricaine pour sa participation à ce débat ainsi que les représentants de l’Union africaine, des Nations unies et de la société civile] pour leur participation. L’Union Européenne tient en outre à saluer les efforts des autorités centrafricaines pour renforcer la protection des droits de l’Homme en RCA.

L’Union européenne salue la signature de l’accord de paix de Bangui du 6 février dernier et appelle à sa mise en œuvre rapide pour améliorer la situation des droits de l’Homme en RCA.  Conformément aux termes de l’accord, les groupes armés doivent cesser tout acte de violence contre les populations civiles, contre le personnel humanitaire et contre la MINUSCA, de même que les violences commises à l’encontre des femmes et des enfants.

Pour instaurer une paix durable en RCA, la lutte contre l’impunité est également essentielle. Il s’agit d’un volet essentiel de l’accord, qui prévoit l’opérationnalisation rapide de la commission vérité, justice et réconciliation. Les responsables de graves violations des droits de l’Homme devront répondre de leurs actes devant les tribunaux nationaux ou la Cour pénale spéciale.

Madame l’Experte indépendante,

Vous avez souligné à quel point l’association de la société civile, notamment des femmes et des jeunes, sera essentielle pour une appropriation du processus de paix par les populations. Dans la continuité du Forum de Bangui qui s’est tenu en 2015 et qui a permis l’expression de la volonté du peuple centrafricain, l’Union Européenne rappelle la nécessité d’inclure tous les segments de la société au processus de paix et de réconciliation en RCA.

Je vous remercie.

Editorial Sections: