Delegation of the European Union to Ukraine

EEAS RSS Feeds

Displaying 241 - 250 of 251

Les actions des séparatistes soutenus par la Russie à Debaltseve constituent une violation flagrante du cessez-le-feu. Les séparatistes doivent cesser toute activité militaire. Conformément à la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies adoptée hier, la Russie et les séparatistes doivent mettre immédiatement et pleinement en œuvre les engagements pris à Minsk, à commencer par le respect du cessez-le-feu et le retrait de toutes les armes lourdes.

Languages:

"Je félicite le nouveau Premier ministre tunisien Habib Essid et l’ensemble de son gouvernement pour le vote de confiance qu’ils ont obtenu aujourd’hui à l’Assemblée des Représentants du Peuple. 

 

Les nouvelles autorités tunisiennes ont une responsabilité historique, celle de consolider les remarquables progrès démocratiques, d’affronter les nombreux défis socio-économiques du pays, ainsi que d’assurer la sécurité de tous les Tunisiens. 

 

Languages:

L’Union européenne soutient toutes les initiatives qui visent à apporter une solution politique au conflit en cours dans l’est de l’Ukraine; les efforts de la chancelière Angela Merkel et du président François Hollande, ainsi que les récentes annonces de leurs déplacements à Kiev et à Moscou, vont clairement dans ce sens.

Dans un esprit de concorde, l’Union européenne entend employer tous les moyens dont elle dispose pour préconiser une solution politique, que ce soit en exerçant des pressions ou par un dialogue constant.

Languages:

La spirale de la violence sans cesse croissante dans l’est de l’Ukraine doit s'arrêter. Les combats provoqués par l’offensive continue des séparatistes, en particulier dans la zone de Debaltseve, causent de grandes souffrances humaines et compromettent tous les efforts déployés pour trouver une solution politique. Les bombardements de civils, où qu'ils se produisent, sont une grave violation du droit humanitaire international. Le matériel d'artillerie doit être immédiatement retiré des zones résidentielles.

Languages:

À la suite de l'attaque qui a visé hier la ville de Marioupol et de l'escalade de la violence observée dans le Donbass, Mme Federica Mogherini, Haute Représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, a décidé de convoquer, ce jeudi 29 janvier à Bruxelles, une session extraordinaire du Conseil des affaires étrangères.

Languages:

Des quartiers résidentiels de la ville de Marioupol ont été aujourd'hui la cible de tirs depuis le territoire contrôlé par les séparatistes; ces tirs ont coûté la vie à au moins quinze civils, en ont blessé de nombreux autres et ont terrorisé la population, qui n'a aucune part à ces affrontements.

Languages:

Mme Federica Mogherini, Haute Représentante de l'Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, a eu cet après-midi un entretien avec le président de l'Ukraine, M. Petro Porochenko, à la suite de l'offensive lancée par les séparatistes contre Marioupol. Ils ont discuté de la détérioration de la situation sur le terrain dans l'est de l'Ukraine et des moyens qui pourraient permettre de l'enrayer. Ils ont convenu de rester étroitement en contact dans les heures qui viennent.

Languages:

Le temps est compté dans l'est de l'Ukraine, où l'escalade des combats a fait beaucoup trop de victimes, tant civiles que militaires.

Languages:

La nouvelle intensification des échanges de coups de feu et de tirs d'artillerie qu'a connue l'est de l'Ukraine en dépit du cessez-le-feu qui a été décrété s'est soldée ce jour par la mort tragique de dix civils, survenue lorsqu'un autocar a été touché par un obus.

Nos pensées vont aux familles de ceux qui ont perdu la vie. Ce qui s'est produit met en exergue la nécessité de respecter scrupuleusement le cessez-le-feu du 5 septembre et de mettre en œuvre le mémorandum du 19 septembre.

Languages:

Les dernières informations communiquées par la Mission de surveillance spéciale de l'OSCE en Ukraine, faisant état de la présence, dans les zones contrôlées par les séparatistes, de convois constitués d'un nombre important d'armes lourdes, de chars et de troupes dépourvus de tout élément d'identification et se dirigeant vers l'ouest, sont de nature à susciter une vive préoccupation.

Languages:

Pages