Delegation of the European Union to Uganda

EEAS RSS Feeds

Displaying 111 - 115 of 115

À l'invitation des autorités ougandaises, l'Union européenne déploiera une mission d'observation électorale (MOE) en Ouganda, pour y suivre le déroulement des élections présidentielles et législatives, ainsi que celles des conseils locaux, dont la tenue est prévue le 18 février. Ce sera la troisième fois que l'Union européenne observera le déroulement d'élections en Ouganda   elle en a déjà suivi en 2006 et en 2011  , ce qui témoigne de sa détermination à soutenir, dans la durée, la tenue d'élections crédibles, transparentes et ouvertes à tous dans le pays. 

Languages:

Mme Federica Mogherini, haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-présidente de la Commission, Mme Vĕra Jourová, commissaire pour la justice, les consommateurs et l’égalité des genres, et M. Neven Mimica, commissaire pour la coopération internationale et le développement, ont publié la déclaration suivante à l'occasion de la Journée internationale contre les mutilations génitales féminines, le 6 février

Le transfèrement de Dominic Ongwen, commandant de brigade présumé de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), à La Haye pour y être jugé constitue une avancée importante pour la justice internationale. Le transfèrement de M. Ongwen fait suite au mandat d'arrêt que la Cour pénale internationale a délivré à son encontre pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre.

Languages:

Le transfèrement de Dominic Ongwen, commandant de brigade présumé de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), à La Haye pour y être jugé constitue une avancée importante pour la justice internationale. Le transfèrement de M. Ongwen fait suite au mandat d'arrêt que la Cour pénale internationale a délivré à son encontre pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre.

Languages:

Il y a un an, le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et le groupe de rebelles du M 23 ont signé deux déclarations à Nairobi, au Kenya, qui mettaient un terme au processus de paix organisé à Kampala sous les auspices du Président Yoweri Museveni d’Ouganda et de son ministre de la défense M. Crispus Kiyonga, facilitateur.

Languages:

Pages