Delegation of the European Union to Uganda

Communiqué de presse conjoint: 10e réunion de la commission mixte UE-Pakistan

Brussels, 15/11/2019 - 22:11, UNIQUE ID: 191115_43
Joint Press Releases

Communiqué de presse conjoint: 10e réunion de la commission mixte UE-Pakistan

Bruxelles, le 15 novembre 2019

La 10e réunion de la commission mixte UE-Pakistan s'est tenue à Bruxelles le 15 novembre 2019. La session plénière de la commission mixte a été précédée, les 13 et 14 novembre, de réunions des sous-groupes sur le commerce, sur la coopération au développement et sur la démocratie, la gouvernance, l'état de droit et les droits de l'homme.

Les deux parties ont salué la signature du plan de coopération stratégique UE‑Pakistan en juin 2019 et ont exprimé leur attachement à la mise en œuvre rapide et intégrale de celui-ci, et notamment l'établissement d'un dialogue sur la sécurité, ouvrant la voie à un dialogue global sur la migration et la mobilité et à un nouvel approfondissement des relations dans les domaines de la connectivité, du changement climatique et de l'énergie, de l'éducation et de la culture, ainsi que des sciences et des technologies.

La réunion de la commission mixte a permis un échange de vues sur l'ensemble des principaux domaines de coopération entre l'UE et le Pakistan.

En ce qui concerne le commerce, la mise en œuvre du SPG plus, les obstacles au commerce et à l'investissement et l'amélioration du climat des affaires ont une nouvelle fois été au centre des discussions. En ce qui concerne la coopération au développement, les parties se sont félicitées des progrès encourageants réalisés dans le cadre des activités en cours et ont échangé leurs points de vue et fait part de leurs priorités concernant la coopération après 2020. Les discussions du sous‑groupe sur la démocratie, la gouvernance, l'état de droit de droit et les droits de l'homme ont été pour les deux parties l'occasion de réaffirmer leur attachement résolu aux institutions démocratiques, à l'état de droit, à la bonne gouvernance, ainsi qu'à la promotion et à la protection des droits de l'homme, des droits des travailleurs et des libertés fondamentales. Les deux parties ont souligné qu'il importait que le Pakistan mette en œuvre le plan d'action du groupe d'action financière (GAFI). La partie pakistanaise a accueilli favorablement l'offre d'assistance technique formulée par l'UE à cet égard.

Le Pakistan a informé la partie UE sur les récents événements survenus dans la région et a souligné la préoccupation que lui inspirent la situation des droits de l'homme et la situation humanitaire au Jammu-et-Cachemire, contrôlé par l'Inde.

Les parties se sont penchées sur les différents aspects de la gestion de la migration et ont souligné l'importance que revêtent la mise en œuvre intégrale et effective de l'accord de réadmission UE-Pakistan et le rôle joué par le système de gestion des cas de réadmission à cet égard.

L'UE s'est dite consciente des difficultés rencontrées par le Pakistan face à l'enlisement de la situation des réfugiés. L'UE a assuré qu'elle maintiendrait sa coopération et son assistance à la recherche de solutions durables pour les réfugiés afghans et leurs communautés d'accueil dans la région, notamment au moyen de la promotion d'un retour volontaire, sûr et digne en Afghanistan. Les deux parties sont également convenues d'accorder davantage d'attention à la réaction humanitaire lors de catastrophes naturelles.

La commission mixte était coprésidée, pour la partie UE, par M. Gunnar Wiegand, directeur exécutif pour l'Asie et le Pacifique au Service européen pour l'action extérieure et, pour la partie pakistanaise, par M. Noor Ahmed, secrétaire de la division des affaires économiques. Ont participé à la réunion des représentants de la Commission européenne, des observateurs des États membres de l'UE ainsi que, du côté pakistanais, des observateurs des ministères des affaires économiques et du commerce, de la division des affaires économiques et du ministère des droits de l'homme.

La prochaine réunion de la commission mixte aura lieu à Islamabad en 2020.

Les deux parties sont convenues que le prochain dialogue politique se déroulerait à Islamabad servirait à alimenter le dialogue stratégique UE-Pakistan au niveau du haut représentant/du ministre des affaires étrangères qui se tiendra aux dates fixées de commun accord à Bruxelles.

Languages:
Équipes éditoriales: