Delegation of the European Union to Turkmenistan

EEAS RSS Feeds

Displaying 51 - 60 of 124

L'Union européenne va ouvrir une nouvelle délégation au Turkménistan

Languages:

La démocratie ne peut vivre sans la liberté, la diversité et l'indépendance de la presse. Les journalistes et les autres acteurs des médias dans le monde forcent les États, les fonctionnaires, les entreprises et la société au sens large à être responsables de leurs actes. Mais un trop grand nombre d'entre eux font l'objet de menaces et d'attaques uniquement parce qu'ils exercent leur travail, et les auteurs de ces attaques agissent souvent en toute impunité.

Languages:

Déclaration de Mme Federica Mogherini, Haute Représentante de l'Union et vice-présidente de la Commission, à l’occasion de la Journée des Nations unies

À l'occasion de la Journée européenne et mondiale contre la peine de mort, le 10 octobre, le Conseil de l'Europe et l'Union européenne (UE) réaffirment leur opposition ferme à la peine capitale dans tous les cas et en toutes circonstances. La peine de mort est une atteinte à la dignité humaine. Elle constitue un traitement cruel, inhumain et dégradant et est contraire au droit à la vie. La peine de mort n'a pas démontré qu'elle avait un effet dissuasif et elle confère un caractère irréversible aux erreurs judiciaires.

À l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones du monde, nous saluons la contribution des peuples autochtones à la diversité et la richesse des civilisations et des cultures et, assurément, à notre patrimoine commun. Nous saisissons également cette opportunité pour faire le bilan des nombreux résultats obtenus en termes de reconnaissance et de concrétisation de leurs droits et pour définir les actions encore à entreprendre par la communauté internationale pour que les droits de l’homme soient universellement appliqués sans aucune discrimination.

À l’occasion de la Journée de la justice pénale internationale, l’UE réaffirme son engagement en faveur de la lutte contre l’impunité pour les crimes et les violations du droit humanitaire international les plus graves.

L’UE et les pays d’Asie centrale ont tenu leur dialogue de haut niveau en matière de politique et de sécurité

À l’occasion de la Journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture, l’Union européenne réaffirme une nouvelle fois qu’elle attache la plus haute importance à la prévention, à la condamnation et à l’élimination de toutes les formes de torture et des autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. Malgré l’interdiction absolue dont elle fait l’objet conformément au droit international, la torture continue d’être pratiquée dans le monde, ponctuellement ou systématiquement, sous différentes formes. Elle peut cibler toute personne – homme, femme ou enfant. La torture est un crime inexcusable dont chaque auteur doit être poursuivi et traduit devant la justice.

L’Union européenne a pris ce jour des mesures pour renforcer encore sa coopération avec l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), mettant en place un cadre entre la Commission européenne, le Service européen pour l’action extérieure, le secrétariat et les institutions autonomes de l’OSCE et les opérations de cette dernière sur le terrain.

Pages