Délégation de l'Union européenne en Tunisie

L’Union Européenne et l’AFD soutiennent les communes nées de la décentralisation en Tunisie

Tunis, 22/10/2018 - 18:45, UNIQUE ID: 181022_14
Press releases

Le 22 octobre 2018, la République Tunisienne représentée par M. Zied LADHARI, Ministre de l’Investissement, du Développement et de la Coopération Internationale (MIDCI) et l’Agence Française de Développement (AFD), représentée par M. Jérémie Pellet, Directeur général délégué ont signé la convention de mise en œuvre du PACI (Programme d’Appui à la Communalisation intégrale), en présence de M. Patrice BERGAMINI, Ambassadeur de l’Union européenne en Tunisie.

Dans le cadre de son Initiative Pilote de Développement Intégré (IPDLI), d’un montant global de 60 M€, l’Union européenne (UE), soutient les efforts réalisés par la République tunisienne pour favoriser la décentralisation et encourager l’investissement dans les nouvelles communes.

Le volet institutionnel de cette Initiative reposant sur le PACI d’un montant de 37,9 M€ dont l’AFD assure la mise en œuvre opérationnelle pour le compte de l’Union Européenne, a pour finalité d’accompagner la couverture institutionnelle intégrale du territoire tunisien en soutenant la création de 26 communes nouvelles dans 5 gouvernorats : Jendouba, Kasserine, Tataouine, Gafsa et Kébili.

Outre l’achat d’équipements et la réalisation d’infrastructures visant à accroître la quantité et la qualité de services offerts à la population, cette délégation de fonds doit permettre le renforcement des capacités des nouvelles maîtrises d’ouvrage locales.

Au final, le PACI vise à l’amélioration du cadre de vie de plus de 400 000 habitants sur l’ensemble des gouvernorats couvert par le programme.

Zied LADHARI, Ministre de l’Investissement, du Développement et de la Coopération Internationale (MIDCI) souligne l’importance de ce programme pour le territoire tunisien en le qualifiant de nouvelle « étape pour le processus de décentralisation en Tunisie ». Il rappelle les attentes exprimées sur le terrain : « Le PACI doit nous soutenir en vue de répondre concrètement aux attentes en termes d’infrastructures et d’accompagnement des municipalités au service des Tunisiens et des Tunisiennes ». Il « remercie tous les partenaires internationaux de la Tunisie, dont notamment l’UE et l’AFD pour leur appui efficace et soutenu aux autorités à l’échelle centrale et régionale pour l’atteinte des objectifs escomptés ».

Jérémie Pellet, Directeur général délégué de l’AFD confirme ce propos et évoque l’importance que l’Agence accorde à la réussite de ce programme: « La décentralisation représente un enjeu majeur pour la Tunisie. L’approche du PACI est une approche de proximité, au plus près des citoyens tunisiens qui doivent constater les changements apportés par ce programme dans leur vie quotidienne.».

L'Ambassadeur Patrice Bergamini s'est réjoui de la signature de ce contrat très important, qui va permettre d'accélérer le développement de 26 nouvelles communes de l'intérieur et du sud de la Tunisie : « L'UE et ses Etats Membres sont pleinement engagés aux côtés des collectivités locales pour la réalisation d'infrastructures, d'équipements, pour renforcer les capacités de l'administration et des élus, et soutenir la bonne gouvernance".  

Équipes éditoriales: