• Current language: fr

Délégation de l'Union européenne en Tunisie

Rencontre de la Haute Représentante/Vice-présidente Federica Mogherini avec le Ministre des Affaires Etrangères de la République tunisienne, M. Khémaies Jhinaoui

La Haute Représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-présidente, Federica Mogherini et le Ministre des Affaires Etrangères de la République tunisienne M. Khémaies Jhinaoui se sont réunis aujourd'hui en amont du Conseil d'Association Union Européenne – Tunisie qui aura lieu le 11 mai à Bruxelles.

Tous deux se sont félicités de la dynamique positive et intense des relations bilatérales entre l'UE et Tunisie. Ils ont souligné leur engagement à renforcer davantage ce partenariat privilégié, tant en terme de visibilité que d'efficacité, en travaillant ensemble à la définition d'un futur cadre de relations toujours plus ambitieux et prenant en compte  le rôle spécifique de la Tunisie. La HRVP Federica Mogherini a rappelé la détermination de l'Union européenne à continuer à appuyer la Tunisie dans l'achèvement de sa transition démocratique et dans ses réformes.

Parmi les nombreux thèmes abordés, les deux parties ont notamment mis en exergue  la place prioritaire de l’initiative du « Partenariat pour la jeunesse UE-Tunisie» lancé en novembre 2016, qui vise notamment à promouvoir les échanges universitaires et entre jeunes, par le biais des programmes européens tels que Erasmus+ ou Horizon 2020. L'UE continuera de soutenir  la préparation et la mise en place de la stratégie tunisienne intégrée pour la jeunesse à l’horizon 2030, un dialogue renforcé entre la jeunesse européenne et tunisienne, et l'identification de nouvelles mesures en matière d'emploi, d'éducation, de participation à la vie publique et de renforcement des liens entre la jeunesse tunisienne et européenne. 

Les questions régionales d’intérêt commun, notamment la situation en Libye, ont également été discutées. La HRVP Mogherini et le Ministre Jhinaoui ont réitéré leur plein accord sur la nécessité d’atteindre une solution politique globale et inclusive à la crise libyenne.