Délégation de l'Union européenne en Tunisie

Dotation de 45 motos aux centres de santé appuyés par un projet financé par l’UE

Conakry, 29/07/2021 - 17:56, UNIQUE ID: 210729_10
Press releases

Financé à hauteur de 21 milliards GNF (1,8 millions euros) pour une durée de 18 mois, le projet vise à toucher une population de deux millions de personnes, principalement les couches vulnérables.

Conakry, le 28 juillet 2021 - une cérémonie officielle de dotation de 45 motos à une quarantaine de structures de santé a été organisée ce jour à l’hôtel Riviera Royal à Kaloum (Conakry) en présence du Chef de Cabinet du Ministère de la Santé, du Directeur National de la Santé Communautaire, de la Chargée de Programme Santé de la Délégation de l’Union européenne, des Directeurs Généraux venus du Ministère de la Santé et du Ministère de l'Administration du territoire et de la Décentralisation ainsi que de hauts responsables et Représentants des partenaires.

Cette dotation d’une valeur de 756 millions GNF intervient dans le cadre du projet de renforcement du système de santé financé par l’Union européenne et mis en œuvre par Memisa et Fraternité Médicale Guinée (FMG).

Les actions du projet visent à améliorer l’accès aux soins de santé pour les populations les plus vulnérables dans les régions de Conakry, Kindia, Mamou et Labé en période de pandémie de Covid-19. 

Depuis le mois de mars 2021, les agents communautaires rattachés aux 38 centres de santé du projet ont été formés en technique de sensibilisation et communication en mettant l’accent sur la lutte contre l’épidémie de COVID-19. Le message consiste à encourager la population à continuer à fréquenter les centres de santé malgré l’épidémie.

Ces agents communautaires vont aussi accompagner les plus vulnérables vers les centres de santé quand cela est possible. Dans le cas d’une mobilité réduite de ces vulnérables et à leur incapacité de rejoindre les centres de santé, ce sont les prestataires de santé qui se déplacent pour administrer les soins à domicile. Les motos sont donc mises à disposition pour faciliter ces déplacements souvent difficiles en milieu rural.

Financé à hauteur de 21 milliards GNF (1,8 millions euros) pour une durée de 18 mois, le projet vise à toucher une population de deux millions de personnes, principalement les couches vulnérables.

Contexte

Face au coronavirus en Guinée, depuis mars 2020, l’UE a mobilisé près de 35 millions d’euros pour lutter contre l’épidémie, appuyer le personnel et les structures de santé et soutenir les populations guinéennes tant à Conakry qu’en province au niveau sanitaire et socio-économique. Avec les 5 États membres de l'Union européenne présents dans le pays, la délégation de l'Union européenne s'est mobilisée en tant que #TeamEurope pour apporter une réponse globale aux graves conséquences de la pandémie. Près de 45 millions d’euros ont été mobilisés au total, ce qui fait de l’Union européenne le premier bailleur de fonds en Guinée en termes de volume de financement dans la lutte contre la COVID-19. La Délégation de l’Union européenne en Guinée et Memisa ont signé un contrat de 20,75 milliards GNF (1,8 millions d’euros) pour financer ce projet intitulé « Renforcement du système de santé pour assurer la continuité des services et l’accès aux soins des populations vulnérables dans le contexte COVID-19 en République de Guinée. »  

PDF icon communique_Memisa+FMG.pdf

PDF icon fact_sheet_juin_et_juillet_2021_memisa_fmg_final.pdf

Équipes éditoriales: