Delegation of the European Union to Trinidad and Tobago

Déclaration du haut représentant/vice-président Josep Borrell à l'occasion de la journée du souvenir dédiée à toutes les victimes de la guerre chimique

Brussels, 30/11/2020 - 15:13, UNIQUE ID: 201130_6
Statements by the HR/VP

En cette «journée du souvenir dédiée à toutes les victimes de la guerre chimique», l’Union européenne rend hommage à tous ceux et celles qui sont morts et ont souffert à cause de l'utilisation d'armes chimiques. Depuis l’entrée en vigueur de la convention sur les armes chimiques (CAC) en 1997, 193 pays y ont adhéré et 98 % du total des stocks d’armes chimiques déclarés par les États détenteurs ont été détruits de manière vérifiable.

La réapparition d’armes chimiques n’en demeure pas moins l’une des menaces les plus pressantes qui pèsent sur la paix et la sécurité internationales. L’utilisation de ces armes abjectes a fait des centaines de victimes, dont de nombreux enfants, en Syrie. En août dernier, un agent neurotoxique a été utilisé dans la tentative d’assassinat d'Alexei Navalny, figure de l'opposition russe, sur le territoire de la Fédération de Russie. Des armes chimiques ont aussi été utilisées au Royaume-Uni, en Malaisie et en Iraq.

L’Union européenne condamne avec la plus grande fermeté le recours à des armes chimiques par quiconque – qu'il s'agisse d'un État ou d'un acteur non étatique – en tout lieu, à tout moment et en toutes circonstances, considérant qu’il s’agit d’une violation du droit international. Les responsables de l’utilisation d'armes chimiques doivent répondre de leurs actes et en répondront.
 
À cet égard, l’Union européenne salue le premier rapport de l’équipe d'investigation et d'identification de l’OIAC et continue de faire preuve de son attachement à la lutte contre l’impunité en imposant des mesures restrictives à l'encontre de 15 personnes et de deux entités accusées d’avoir utilisé des armes chimiques en Syrie, au Royaume-Uni et en Russie.

L’Union européenne réaffirme qu'elle soutient résolument l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) en vue de parvenir à un monde exempt d'armes chimiques et réaffirme son attachement à la lutte contre l’impunité en cas d'utilisation d'armes chimiques.

Languages: