Délégation de l'Union européenne auprès de la République Togolaise

Déclaration de la haute représentante et vice-présidente Federica Mogherini au sujet de l'annonce faite par la République populaire démocratique de Corée en ce qui concerne son programme nucléaire et son programme de missiles balistiques intercontinentaux

Bruxelles, 21/04/2018 - 11:16, UNIQUE ID: 180421_3
Statements by the HR/VP

L'annonce du dirigeant de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Kim Jong-un, selon laquelle le pays cessera, dès aujourd'hui, ses essais nucléaires et ses lancements de missiles balistiques intercontinentaux, et fermera son site d'essais nucléaires, est un pas positif, longtemps attendu, sur la voie qui doit à présent mener à la dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible du pays, au plein respect de ses obligations internationales et de toutes les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations unies, ainsi qu'à la ratification du traité d'interdiction complète des essais nucléaires.

L'Union européenne attend avec intérêt les réunions au sommet qui doivent se tenir prochainement entre le président de la République de Corée, Moon Jae-in, et le dirigeant de la RPDC, et entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le dirigeant de la RPDC. Nous espérons que ces initiatives de haut niveau pourront continuer à créer un climat de confiance et donner lieu à de nouveaux résultats positifs et concrets.

L'Union européenne continuera de soutenir une solution négociée par tous les moyens possibles, y compris en faisant part de notre propre expérience des négociations de dénucléarisation. Nous continuerons également à mettre pleinement en œuvre notre politique de dialogue critique, qui consiste à la fois à l'exercer une forte pression sur le régime de la RPDC à l'aide de sanctions - imposées par les Nations unies et imposées de manière autonome au niveau de l'Union européenne - et à maintenir des canaux de communication ouverts.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Équipes éditoriales: