Delegation of the European Union to Togo

Premier atelier d'élaboration du Plan d’Action National du Togo pour la réduction des risques liés aux matières et aux agents nucléaires, radiologique, biologiques et chimiques

16/11/2017 - 16:40
News stories

Le premier atelier pour l’élaboration du Plan d’Action National (PAN) du Togo pour la réduction des risques liés aux matières et agents Nucléaires, Radiologiques, Biologiques et Chimiques (NRBC) s’est tenu du 14 au 16 novembre 2017 à Lomé, Togo.

Le premier atelier pour l’élaboration du Plan d’Action National (PAN) du Togo pour la réduction des risques liés aux matières et agents Nucléaires, Radiologiques, Biologiques et Chimiques (NRBC) s’est tenu du 14 au 16 novembre 2017 à Lomé, Togo.

L'atelier de trois jours, avec l'équipe nationale NRBC du Togo, s’inscrit dans le cadre de l’initiative globale de l’Union Européenne (UE) pour la mise en place de Centres d’Excellence pour la réduction des risques NRBC: La rencontre a été ouverte par M. Adignon TOKORO, Directeur de Cabinet, représentant du Ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières, M. Antonio CAPONE , représentant de la Délégation de l’UE auprès de la Republique Togolaise, Mme Stefania MICUCCI, Coordinatrice Régionale du Centre d'Excellecence pour les pays de la Façade Atlantique Africaine de l'Institut Interregional des Nations Unies pour la recherche sur la Criminalité et la Justice (UNICRI) et M. Casimir N'ladon NADJO  Point Focal National NRBC du Togo.

Les travaux de cet atelier ont commencé, en session plénière, par un passage en revue des résultats de l’exercice sur l’évaluation des capacités et besoins du Togo en termes de réduction des risques NRBC qui s’était déroulé à Lomé en juillet 2015.

L'atelier, organisé autour d’une combinaison de sessions plénières et de trois sessions parallèles NR, B et C, visait deux objectifs principaux, notamment la validation des capacités et besoins exprimés en 2015 et la définition des actions spécifiques à chacun des trois secteurs NR, B et C qui seront développées au sein du Plan d’Action National du Togo pour la réduction du risque NRBC

Environ quarante représentants des divers ministères et autres acteurs de la société civile Togolaise concernés par cette thématique ont contribué aux discussions Parmi ces derniers on peu noter la présence de réprésentants des ministeres de l'environnement et des ressources forestieres, des affaires etrangeres et de la cooperation, de la sante, l'agriculture, de l'elevage et de l'hydraulique, de l'economie et des finances, des travaux publics et des transports, ainsi que des représentants des forces armees togolaises, du port autonome de Lomé et de l'institut national d'hygiène, Trois experts du Centre commun de recherche de la Commission européenne (CCR) et l'expert NRBC du Bureau Régional pour les pays de la la Façade Atlantique Africaine, ont également assisté à la réunion en qualité de facilitateurs du travail de l'équipe nationale NRBC du Togo.

La Plan d'Action National NRBC du Togo permettra au pays de se doter d'une stratégie nationale cohérente pour soutenir les efforts déja en cours menés dans le secteur de la réduction des risques liés aux agents et materiaux NRBC. Des ateliers supplémentaires sont prévus à Lomé dans un futur proche afin de poursuivre les travaux de l'équipe nationale NRBC et aboutir à un document consolidé qui sera par la suite soumis à l'approbation du Gouvernement.

 

 

L’initiative UE CdE NRBC est financée par l’Union Européenne (Commission Européenne) par l’intermédiaire de l’Instrument contribuant à la Stabilité et à la Paix (IcSP) et mise en œuvre et en coopération avec l’Institut Interrégional de Recherche des Nations Unies sur la Criminalité et la Justice. Le Service Européen pour l’Action Extérieure (SEAE- « Service des Affaires Étrangères de l’UE ») participe également à l’orientation stratégique et politique de l’initiative. L’initiative est mise en place avec le soutien technique d’organisations internationales et régionales compétentes ainsi que les pays membres de l’UE et autres parties prenantes concernées au moyen d’une approche cohérente et d’une coopération efficace aux niveaux national, régional et international. L’initiative compte cinquante-huit pays dans huit régions du monde.

 

Pour plus d’informations:

Site web des Centres d’Excellences NRBC: http://www.cbrn-coe.eu/default.aspx

Site web DG Coopération internationale et développement - l’instrument de stabilité : 

http://ec.europa.eu/europeaid/how/finance/ifs_en.htm

Editorial Sections: