Délégation de l'Union européenne auprès de la République Togolaise

Promotion de l'égalité de genre

Trois filles ont participé à cette expérience de promotion de l'égalité de genre, une a joué le rôle de Madame l'Ambassadeur de l'Union européenne et les deux autres ont été ces collaboratrices. L'équipe de Plan et de l'UE avec les trois jeunes filles ont visité le 26 octobre deux projets financés par l'Union européenne. A Tohoum, " Madame l'Ambassadeur" et ces collaboratrices se sont réunies avec les membres d'un de clubs d'adolescents crées dans le cadre du projet "Promotion des Droits des adolescents à la santé génésique". Ce projet de PLAN Togo était choisi spécialement parce qu'une des raisons de la haute prévalence de grossesse en milieu scolaire est le manque de motivation de jeunes filles en milieu rural. Les exemples de femmes avec des études supérieurs dans ce milieux sont rares et les filles dans les villages n'ont pas des exemples à imiter. "Madame l'ambassadeur de l'UE" a lu un discours sur l'importance de promouvoir le dialogue entre parents et enfants, les discussions entre les adolescents sur les grossesses précoces, l'éducation dans les médias et notamment l'intégration de l'éducation sexuelle complète dans le curriculum éducatif. Le discours a déclenché des riches échanges entre les membres du club d'adolescents de Tohoum et les trois filles représentant l'Union européenne.

Après, l'"Ambassadeur de l'UE" avec ces accompagnants se sont déplacés à Adétikopé pour visiter un des chantiers et bureau du projet PEA-OMD qui prévoit la construction de 24 châteaux d'eau et plus de 300 borne fontaines. Les filles ont pu discuter avec l'équipe de techniciens et sociologues et échanger aussi avec les techniciens femmes au chantier.

Tags:
Rubriques éditoriales: