Délégation de l'Union européenne auprès de la République Togolaise

Voyager et étudier du Togo vers l’UE

La liberté de circulation des personnes à l’intérieur de l’Europe est à la base du projet d’intégration européenne. Les citoyens européens sont libres de s’installer et de voyager sans entraves en raison de leur nationalité à l’intérieur de l’Europe. Pour les ressortissants non européens souhaitant se rendre dans l’UE, il est nécessaire d’obtenir un visa dit « Schengen », qui couvre 22 des 28 Etats membres de l’UE plus l’Islande, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein. Le visa permet de voyager à l’intérieur de toute la zone Schengen. Les ressortissants de certains pays n’ont pas besoin de visa. Six Etats membres de l’UE ne font pas partie de la zone Schengen : la Bulgarie, la Croatie, l’Irlande, la Roumanie et le Royaume Uni.

Les visas sont délivrés par les Etats membres de l’UE, au Togo, l’Allemagne et la France.

FRANCE

13 Avenue Mama Fousséni
BP 337 LOME

Tel : (+228) 22 23 46 00

Fax : (+228) 22 23 46 01

Ambassadeur Marc FONBAUSTIER

 

ALLEMAGNE

01 B.P. 1175 Lomé 01
Boulevard de la République
Lomé, Togo

Tel : (+228) 22 23 32 32

(+228) 22 23 32 30

Ambassadeur

Christoph Sander

Erasmus+ est le programme de l'Union européenne pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Entre 2014 et 2020, il offre des possibilités de quatre millions de personnes pour étudier, former et acquérir de l'expérience de vie à l'étranger.

Erasmus+ remplace un certain nombre de programmes plus anciens, y compris un programme d'échange international appelé Erasmus Mundus.

Vous pouvez consulter la section Ressources du portail web Erasmus+ pour obtenir des outils et les documents principaux pour les candidats.

Les citoyens de l'UE se trouvant dans un pays tiers où leur pays n'est pas représenté ont le droit de bénéficier de la protection consulaire offerte par un autre État membre représenté dans le pays, aux mêmes conditions que celui-ci applique à ses propres ressortissants.

Ce principe est reconnu dans le Traité de Lisbonne. Afin de mieux préciser la manière dont cet appui doit intervenir, une Directive européenne a été adoptée en avril 2015, laquelle devra être adaptée par les États membres au plus tard au 1er mai 2018.

L'assistance consulaire à l'égard de citoyens de l'UE dont le pays n'est pas représenté peut s'appliquer dans les cas suivants:

  • l'arrestation ou la détention;
  • le fait d'être victime d'un crime ou d'un délit;
  • un accident ou une maladie grave;
  • le décès;
  • l'aide et le rapatriement en cas de situation de détresse;
  • le besoin de titres de voyage provisoires.

Les États membres représentés de manière permanente au Togo sont l’Allemagne et la France. La Délégation de l’UE fourni un appui aux États membres (représentés et non représentés) en termes de coordination et d’échanges d’information.

 

Rubriques éditoriales: