Delegation of the European Union to Chad

Atelier final de restitution des résultats du projet AMCC

18/09/2019 - 18:59
News stories

A l'issue de 6 ans de mise en œuvre, l'atelier final de restitution des résultats du projet AMCC permet de faire le bilan des réalisations du projet, de partager les leçons apprises et de réfléchir au futur.

UE-Tchad-amcc-restitution

A l'issue de 6 ans de mise en œuvre, l'atelier final de restitution des résultats du projet AMCC permet de faire le bilan des réalisations du projet, de partager les leçons apprises et de réfléchir au futur.

En effet, le projet AMCC a contribué d'une part à faire prendre conscience de l'importance des enjeux du changement climatique et d'améliorer la gouvernance, et d'autre part, à mettre en œuvre des actions adaptatives innovantes in situ à travers quatre projets pilotes financés à hauteur de 4 650 000 EUR.

Il faut rappeler que l'Initiative Alliance mondiale pour le changement climatique (AMCC) a été lancée par l'Union européenne en 2007 et est devenue  une initiative climatique majeure qui, à ce jour, a financé plus de 70 projets d'envergure nationale, régionale et internationale en Afrique, en Asie, dans les Caraïbes et dans le Pacifique. L'initiative AMCC est dotée d'une enveloppe totale de 737 millions d'euros pour la période 2007-2020.

A partir des enseignements mondiaux tirés de l'AMCC, une nouvelle phase a été développée : l'AMCC+ ("plus"). Elle se distingue de la précédente par de nouvelles caractéristiques et une réorientation stratégique vers le soutien à l’accord de Paris sur le climat de 2015 (COP 21) et au programme de développement durable à l’horizon 2030. Elle concerne en particulier l’objectif 13 des ODD, qui est en rapport avec le changement climatique conformément à la vision du consensus européen pour le développement dont la stratégie s’articule autour des principaux axes thématiques du programme à l’horizon 2030 – les personnes, la planète, la prospérité, la paix et le partenariat – et intègre les dimensions économiques, sociales et environnementales du développement durable.

Aussi, dans ce cadre-là un nouvel appui au Tchad d'un montant de 4 000 000 EUR est en cours de signature. Ce nouvel appui aura pour objectif de renforcer les capacités institutionnelles et organisationnelles pour permettre un accès aux fonds climatiques, de mettre en œuvre la contribution déterminée au niveau national (CDN) dans le contexte de l’accord de Paris, d'améliorer et de diffuser les techniques et technologies d’agriculture résilientes, tout en promouvant l’éclosion de petits métiers générateurs d’emplois notamment pour les femmes et pour les jeunes.

Le présent atelier final de restitution, a regroupé plus de 200 personnes de divers horizons, de la sphère politico administrative, du monde universitaire et de la société civile  et a permis de discuter des perspectives au regard des objectifs de l'AMCC+.

 

Seksionet editoriale: