Delegation of the European Union to Chad

lancement du projet AMCC+ au Tchad

06/10/2021 - 18:42
News stories

Lancement du projet AMCC+ au Tchad le 5 octobre 2021. Le projet AMCC+ intitulé « Renforcement de la gouvernance et de la résilience climatique au Tchad » est la deuxième phase de l’initiative phare de l’Union européenne Alliance Mondiale contre le Changements Climatiques (AMCC), qui appui les pays les plus vulnérables de la planète à relever les défis des changements climatiques

ceremonie_lancement_amcc_tchad

Le projet AMCC+ Tchad a été lancé à l'hôtel La Résidence à N'Djamena le 5 octobre 2021.

A ce jour, 80 projets d’envergure nationale, régionale et internationale sont financés en Afrique, en Asie, dans les Caraïbes et dans le Pacifique.

Au Tchad, le projet AMCC+ dispose d’un budget de 4 000 000 EUR, soit 2 623 828 000 Fcfa. AMCC+ permettra de consolider les acquis de la première phase de l’initiative EU AMCC+, qui avait bénéficié d’un financement de 8 000 000 EUR de l’UE entre 2013 et 2018. L’objectif global de l’AMCC+ est d’accroitre la résilience face aux défis posés par les changements climatiques en accompagnant le Tchad d’une part à améliorer sa gouvernance climatique et accéder aux financements climatiques et d’autre part à mettre à l’échelle des actions innovantes d’agriculture climato-intelligente et des systèmes de productions à base des énergies sobre en carbone.

L’Ambassadeur de l’Union européenne au Tchad n’a pas manqué de rappeler dans son mot de circonstances les défis à relever par le Tchad afin d’asseoir une économie verte performante, dont :

1/ la question permanente du financement des engagements du Gouvernement vis-à-vis de l’accord de Paris (2015) sur le climat ;

2/ La réforme du Fonds Spécial de l’Environnement (FSE) et de l’Autorité Nationale Désignée afin d’être accrédité auprès de la Convention Cadre des Nations Unies pour le Changement Climatique (CCNUCC) et ainsi accéder aux financements climatiques disponibles aux pays les plus vulnérables tel que le Tchad ;

3/ Le renforcement de la coordination des actions climatiques par le Ministère de l’Environnement, de la Pêche et du Développement Durable par la mise en place d’un cadre de dialogue multisectoriel sur les changements climatiques (agriculture, élevage, environnement, pétrole, industries, énergie, transport, aménagement du territoire, etc.). 

 

רובריקות:

נכתב על ידי