Delegation of the European Union to Chad

Voyager et étudier du Tchad vers l’Union européenne

11/05/2016 - 15:44
Travel to the EU

Une mobilité facilitée pour voyager dans l’Union européenne.

Ces «FAQ» sont de nature générale. Les informations fournies ne tiennent pas compte de circonstances personnelles ou particulières, et ne peuvent donc pas être considérées comme des conseils personnels, professionnels ou juridiques à l'intention de l'utilisateur. Si ce dernier a besoin de conseils personnels ou spécifiques, il doit consulter les services compétents des États membres.

Quels sont les pays qui font partie de l’espace Schengen?

L’espace Schengen comprend 26 pays («États Schengen») n'effectuant pas de contrôles aux frontières intérieures de cet espace. Il s'agit des pays suivants: Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse. Ces pays appliquent la politique commune prévue en matière de visas de court séjour.

Qu’est-ce qu’un visa Schengen?

  • un transit ou un séjour prévu sur le territoire d'un État Schengen pour une durée totale n’excédant pas 90 jours sur toute période de 180 jours («visa de court séjour»),
  • un transit par la zone internationale de transit des aéroports Schengen («visa de transit aéroportuaire»).

D’une manière générale, le visa délivré vous permet de vous rendre dans n'importe quel État Schengen à l'occasion du même voyage, pendant la période de validité du visa.
Un visa Schengen n’est pas approprié si vous souhaitez rester dans un État Schengen pendant plus de 90 jours, y occuper un emploi, créer une entreprise ou exercer une activité professionnelle.

Dois-je me procurer un visa pour entrer dans un pays de l'espace Schengen?

Afin de savoir s'il vous faut un visa pour entrer dans un État Schengen, veuillez consulter le récapitulatif des informations utiles qui figure sur notre site internet.

Je suis un membre de la famille d’un citoyen de l’UE. Les conditions standard me sont-elles applicables?

Les membres de la famille d'un citoyen de l’UE qui a exercé son droit à la libre circulation (en d'autres termes, ce citoyen de l’Union réside ou se rend dans un État membre autre que son pays d’origine) bénéficient de certains assouplissements procéduraux. Les critères de base à remplir sont les suivants:
•  le citoyen de l’UE a exercé son droit à la libre circulation;
•  le membre de la famille (demandeur) appartient à l’une des catégories visées par la directive 2004/38/CE;
•  le membre de la famille (demandeur) accompagne le citoyen de l’UE ou le rejoint dans l’État Schengen de destination.
Pour de plus amples informations, veuillez consulter notre site internet et cliquer ici.

À qui dois-je adresser ma demande de visa?

Il convient d'introduire votre demande de visa Schengen auprès du consulat du pays où vous comptez vous rendre, ou - si vous envisagez de vous déplacer dans plusieurs États Schengen, auprès du consulat du pays constituant votre destination principale (c'est‑à‑dire l’objet principal du séjour ou le séjour le plus long).
Si vous avez l'intention de séjourner dans plusieurs États Schengen pendant des durées équivalentes, vous devez adresser votre demande au consulat du pays dont vous franchirez en premier les frontières extérieures pour entrer dans l’espace Schengen.
En règle générale, vous devez introduire votre demande de visa auprès du consulat territorialement compétent pour le pays dans lequel vous résidez légalement.
Pour de plus amples informations, veuillez consulter notre site internet à la page suivante: Où et comment introduire une demande (Where and how to apply).

Puis-je entrer dans l’espace Schengen par le pays X, sachant que le visa a été délivré par le pays Y?

En règle générale, un visa délivré par un État Schengen vous autorise à franchir n'importe quelle frontière de cet espace. Toutefois, le visa de court séjour ne vous donne pas automatiquement l'autorisation d'y entrer.  Voir la question n° 16 sur les contrôles aux frontières extérieures.

Quelle est la durée d’un visa Schengen en cours de validité?

Le visa Schengen est un visa de court séjour qui se présente sous la forme d’une vignette apposée sur le document de voyage. Par «court séjour», on entend un séjour de «90 jours sur toute période de 180 jours». Autrement dit, la durée totale du séjour ne peut excéder 90 jours sur toute période de 180 jours.
La durée de validité précise de votre visa est indiquée sur la vignette sous la rubrique «Durée du séjour».
Avec un visa à entrée unique, vous ne pouvez entrer dans l’espace Schengen qu’une seule fois. C’est ce qu'indique le chiffre «1» figurant sur la vignette sous la rubrique «Nombre d’entrées». Un visa à deux entrées ou un visa à entrées multiples permet d'effectuer deux ou plusieurs entrées pendant la période de validité du visa. C’est ce qu'indique l'abréviation «02» ou «MULT» sous la rubrique «Nombre d’entrées».
Pour obtenir des informations utiles sur votre vignette-visa, veuillez consulter notre site internet à la page suivante: Comment lire la vignette-visa (How to read the visa sticker).

Quelle est la durée de la procédure de délivrance d’un visa?

En règle générale, dès lors qu'une demande de visa Schengen est introduite auprès du consulat, celui-ci prend une décision dans un délai de 15 jours calendrier. Ce délai peut être étendu à 30 ou 60 jours. De plus amples informations sont disponibles sur notre site internet à la page suivante: Traitement d’une demande de visa (Processing of a visa application).

Combien de temps avant le début du séjour prévu dois-je introduire une demande de visa?

Les demandes ne peuvent être introduites plus de trois mois avant le début du voyage prévu.
Il est recommandé d’introduire une demande au moins 15 jours calendrier avant le séjour prévu.
Toutefois, il est également recommandé de tenir compte auparavant des jours fériés de l'État Schengen de destination et du pays où est présentée la demande de visa.
Les titulaires d’un visa à entrées multiples (valable pour une période d’au moins six mois) peuvent, avant l’expiration de celui-ci, introduire une demande en vue d’en obtenir un nouveau.

Quel est le coût d'une demande de visa?

Les droits de visa généraux à acquitter lors de l’introduction de la demande de visa s'élèvent à 60 EUR. Le montant des droits de visa applicables aux enfants âgés de six à moins de 12 ans est de 35 EUR.
Les ressortissants de pays avec lesquels l’UE a conclu des accords visant à faciliter la délivrance des visas acquittent des droits s'élevant à 35 EUR. Veuillez consulter la liste sur notre site web.
Les demandeurs suivants sont exemptés du paiement des droits de visa:

  • les enfants âgés de moins de 6 ans;
  • les écoliers, les étudiants, les étudiants de troisième cycle et les enseignants accompagnateurs qui entreprennent des séjours d’études ou à but éducatif;
  • les chercheurs ressortissants de pays tiers se déplaçant à des fins de recherches scientifiques;
  • les représentants d’organisations à but non lucratif âgés au maximum de 25 ans et participant à des séminaires, des conférences ou des manifestations sportives, culturelles ou éducatives organisés par des organisations à but non lucratif;
  • Les membres de la famille de citoyens de l’UE/EEE relevant de la directive 2004/38. Voir la question n° 4.

Les États membres appliquent également d'autres exemptions facultatives de droits de visa. Le consulat de l’État Schengen auquel vous adresserez votre demande de visa vous fournira des informations détaillées à ce sujet.
Il vous faudra acquitter des frais de service si vous présentez votre demande par l'intermédiaire d'un prestataire de services extérieur.

Mon passeport expire dans deux mois. Puis-je introduire une demande de visa?

En principe non. Il est impératif que la date d'expiration de votre passeport se situe 3 mois APRÈS votre retour de l’État Schengen. Toutefois, dans des cas d’urgence dûment justifiés, le consulat peut déroger à cette règle.

Quels sont les documents à produire lors de l'introduction de ma demande de visa?

Vous trouverez des informations relatives aux documents à fournir sur notre site web à la page suivante: Documents requis (Required documents).

Mon visa a été délivré par le consulat d’Allemagne, par exemple. Ce visa me permet-il de me rendre dans les autres États Schengen?

Oui. Conformément à la réglementation Schengen, le visa Schengen est généralement valable pour tous les États de l'espace Schengen. Veuillez noter toutefois que vous devez toujours vous adresser au consulat du pays qui constitue votre destination principale (voir la question n° 4). La validité territoriale de votre visa est indiquée sur la vignette sous la rubrique «valable pour». Pour obtenir des informations utiles sur votre vignette-visa, veuillez consulter notre site internet à la page suivante: Comment lire et comprendre la vignette-visa (How to read/understand the visa sticker). Voir la question n° 16 sur les contrôles aux frontières extérieures.

Mon visa me permet-il de quitter l’espace Schengen et d'y entrer à nouveau par la suite?

Les visas Schengen peuvent donner droit à une entrée unique ou à des entrées multiples. Avec un visa à entrée unique, vous ne pouvez entrer dans l’espace Schengen qu’une seule fois. C’est ce qu'indique le chiffre «01» figurant sur la vignette-visa.
Avec un visa délivré pour deux entrées ou des entrées multiples, il vous est possible d'entrer dans l'espace Schengen deux ou plusieurs fois pendant la période de validité du visa. Voir également la question n° 7.

J’ai un visa de long séjour/titre de séjour valable pour un pays qui fait partie de l’espace Schengen. Dois-je me procurer un autre visa pour me rendre dans un autre État Schengen?

Non. Un visa de long séjour ou un titre de séjour délivré par un État Schengen vous autorise à voyager ou séjourner dans un autre pays de l'espace Schengen, pour autant que vous respectiez la durée maximale d'un «court séjour» (soit un séjour de «90 jours sur toute période de 180 jours»).

Dois-je présenter aux frontières extérieures de l’espace Schengen d'autres documents en dehors de mon document de voyage assorti du visa Schengen?

Le visa de court séjour ne vous donne pas automatiquement l'autorisation d'entrer dans l’espace Schengen. À la frontière (ou lors d’autres contrôles), on pourra vous demander de présenter votre visa, mais aussi d'autres documents attestant, par exemple, que vous disposez de moyens suffisants pour couvrir les frais de votre séjour et votre voyage de retour. Il vous est donc recommandé de vous munir de photocopies des documents que vous avez présentés lors de votre demande de visa (p.ex. lettres d'invitation, confirmations de voyage, autres documents indiquant l'objet de votre séjour).

J’ai une correspondance avec transit dans un aéroport Schengen. Dois-je me procurer un visa de transit aéroportuaire ou un visa de court séjour?

Il est important de faire la distinction entre deux situations:

  • le transit par la zone internationale de transit d’un aéroport (voyage avec correspondance au cours duquel vous ne quittez pas la zone internationale de transit de l’aéroport);
  • le transit par le territoire d’un État membre bien que limité à un aéroport (voyage avec correspondance au cours duquel vous quittez la zone internationale de transit de l’aéroport).

Un visa de transit aéroportuaire (VTA) vous permet de passer par la zone internationale de transit d’un aéroport situé sur le territoire de l'État Schengen et d’attendre une correspondance à destination d’un pays situé hors de l’espace Schengen. Le VTA ne vous permet pas d'entrer sur le territoire Schengen (pour séjourner dans un hôtel ou poursuivre le voyage à destination d'un autre État Schengen, par exemple).

Afin de savoir s'il faut vous munir d'un visa de transit aéroportuaire, veuillez consulter notre site internet et cliquer ici.
Les voyages à destination d'un État Schengen via l'aéroport d'un autre État Schengen, ainsi que les voyages à destination d'un pays ne faisant pas partie de l’espace Schengen via deux aéroports Schengen ne sont pas considérés comme des transits aéroportuaires. Tous les vols entre deux ou plusieurs États Schengen sont qualifiés de vols «intérieurs». Selon votre nationalité, vous pourrez avoir besoin d'un visa de court séjour pour entrer dans l’espace Schengen - même si vous n'y restez que quelques heures, sans quitter l’aéroport (en dehors de la zone internationale de transit).

Mon visa peut-il être prolongé?

Lors de l’introduction d’une demande de prolongation de visa, vous devez prouver que pour des raisons de force majeure, des raisons humanitaires ou des raisons personnelles impératives, il vous est impossible de quitter l’espace Schengen avant l’expiration de votre visa ou de la période de séjour autorisée.
En principe, votre visa ne pourra être prolongé que si vous avez séjourné moins de 90 jours dans l’espace Schengen au cours des 180 derniers jours, et si votre visa n’est pas arrivé à expiration.
Pour obtenir des informations sur les autorités compétentes en matière de prolongation des visas dans les différents États Schengen, veuillez consulter notre site internet et cliquer ici.

Mon visa a été refusé. Que puis-je faire? Les droits de visa me seront-ils remboursés?

Vous pouvez contester cette décision. La décision de refus d'un visa Schengen et ses motifs sont notifiés au moyen d'un formulaire type remis par le consulat de l’État membre qui a pris cette décision. La notification du refus doit indiquer les raisons motivant la décision, ainsi que les procédures et les délais prévus pour l’introduction d’un recours.
Lorsqu’un État membre en représente un autre aux fins de la délivrance des visas (par exemple, la France représente les Pays-Bas), la procédure de recours sera celle prévue dans l’État membre qui a pris la décision finale, c’est-à-dire l’État membre agissant en représentation, en l'occurrence la France.
Vous pouvez introduire une nouvelle demande de visa en cas d'insuccès de votre démarche initiale. Il vous est toutefois recommandé de tenir compte des raisons du refus antérieur avant d’introduire une nouvelle demande et, si nécessaire, d’y apporter des modifications.
Les droits de visa ne sont pas remboursés en cas de refus du visa, ceux-ci couvrant le coût de l’examen de la demande de visa.

Ambassade d'Allemagne (République Fédérale d'Allemagne)

S.E.M Helmut Kulitz
Ambassadeur

Adresse :

Avenue Félix Eboué
BP 893
N'Djaména

Contact :

Tél.: (235) 22 51 62 02 ou (235) 22 51 56 47
Fax: (235) 22 51 48 00
Email: allemagne@intnet.td / v.w-10@ndja.auswaertiges-amt.de

Consulat honoraire d'Espagne

M. Vincent Dingao
Consul Honoraire

Adresse : 

Archevéché de N'Djaména

Contact : 

Tél.: (235) 22 52 25 69
Fax: (235) 22 52 25 70
Email: dvincent@internet.td

Ambassade de France

S.E Mme Evelyne Decorps
Ambassadeur

Adresse : 

Rue de l’adjudant-chef Zouala Agoyna
BP 431
N'Djaména

Contact : 

Tél.: (235) 22 52 25 75 ou (235) 22 52 25 76
Fax: (235) 22 52 28 55
Site internet: http://www.ambafrance-td.org/

Consulat honoraire de Grèce

M. Athanase Poulopoulos
Consul Honoraire

Adresse : 

Société Simco
Avenue Charles de Gaulle
BP 24
N'Djaména

Contact : 

Tél.: (235) 22 52 35 05 ou (235) 22 52 28 21
Fax: (235) 22 52 35 65
Email: consulgr@intnet.td

Consulat honoraire d'Italie

Mme Ermana Favaretto
Consule Honoraire

Adresse : 

BP 1060
N'Djaména

Contact : 

Tél.: (235) 22 52 39 70 ou (235) 22 52 01 72
Fax: (235) 22 52 39 70
Email: Consulat.italie@intnet.td

Consulat honoraire du Royaume des Pays-Bas

M. Babikir O. Karom
Consul Honoraire

Adresse : 

Rue du Havre
Quartier Beguinage – BP 681
Immeuble Boksari – Canal+Horizon
N'Djaména

Contact : 

Tél.: (235) 22 52 27 99 ou (235) 22 51 57 09
Fax: (235) 22 52 23 32
Emailconsultchadbok@yahoo.fr

Erasmus+ est le programme de l'Union européenne pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Entre 2014 et 2020, il offre des possibilités de quatre millions de personnes pour étudier, former et acquérir de l'expérience de vie à l'étranger.

Erasmus+ remplace un certain nombre de programmes plus anciens, y compris un programme d'échange international appelé Erasmus Mundus.

Vous pouvez consulter la section Ressources du portail web Erasmus+ pour obtenir des outils et les documents principaux pour les candidats.

Editorial Sections: