European Economic and Trade Office in Taiwan

Israël/Palestine: déclaration du porte-parole sur la démolition de structures palestiniennes

Brussels, 09/02/2021 - 18:15, UNIQUE ID: 210209_25
Statements by the Spokesperson

Ces derniers jours, les forces israéliennes ont confisqué et démoli un total de 46 structures appartenant à des familles palestiniennes à Hamsa al-Foqa, dans le nord de la vallée du Jourdain. Cette nouvelle démolition de structures dans la communauté fait suite à une autre démolition d’envergure perpétrée le 3 novembre 2020. Quelque 60 Palestiniens, dont 35 enfants, ont été déplacés au cours de ces derniers événements. Les structures financées par l’UE et ses États membres ont été touchées dans les deux cas.

Ces démolitions à grande échelle confirment la tendance regrettable aux confiscations et démolitions observée tout au long de l’année dernière. Elles se sont poursuivies malgré la pandémie de COVID-19, nonobstant les obligations qui incombent à Israël en tant que puissance occupante au regard du droit humanitaire international. L’Union européenne demande une nouvelle fois à Israël de mettre un terme aux démolitions et rappelle la nécessité de faciliter l’accès de l’aide humanitaire aux communautés touchées.

L’UE exprime à nouveau sa ferme opposition à la politique israélienne de colonisation et aux mesures prises dans ce contexte, telles que les transferts forcés, les expulsions, les démolitions et les confiscations d’habitations, qu’elle considère comme illégales au regard du droit international et comme un obstacle à une solution viable fondée sur la coexistence de deux États. L’Union renouvelle également son appel au gouvernement israélien pour qu'il mette un terme à toute poursuite de l’expansion des implantations de colonies, y compris à Jérusalem-Est et dans des zones sensibles telles que Har Homa, Givat Hamatos et la zone «E1».