Delegation of the European Union to Syria

Territoires palestiniens: le haut représentant/vice‑président Josep Borrell a rencontré le Premier ministre, M. Mohammad Shtayyeh

Brussels, 27/10/2021 - 19:49, UNIQUE ID: 211027_12
Press releases

Josep Borrell, haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-président de la Commission européenne, a rencontré le Premier ministre palestinien, M. Mohammad Shtayyeh, mercredi à Bruxelles.

Le haut représentant Borrell a souligné que l’UE continuait de soutenir le peuple palestinien et la mise en place d'un appareil d'État palestinien. Il a réitéré l’engagement constant de l’UE en faveur d’un règlement juste, négocié et global du conflit israélo-palestinien, sur la base de la solution fondée sur la coexistence de deux États, et a rappelé la nécessité de relancer des négociations constructives en vue de reprendre dès que possible le processus de paix.

Le haut représentant a réaffirmé que l’Union européenne était prête à coopérer dans cette voie avec les parties et avec tous les partenaires internationaux, notamment dans le cadre d’un Quatuor redynamisé pour le Moyen-Orient.

Le haut représentant Borrell et le Premier ministre Shtayyeh ont également discuté de la situation sur le terrain, notamment des préoccupations de l’UE concernant la poursuite des extensions de colonies, des démolitions et des expulsions, ainsi que de la situation humanitaire désastreuse à Gaza.  Le haut représentant a également insisté sur le fait qu’il était nécessaire que les factions palestiniennes redoublent leurs efforts en vue d’une réconciliation entre Palestiniens et fixent une nouvelle date pour les élections nationales reportées.

Le haut représentant a rappelé le soutien de l’UE aux organisations de la société civile qui contribuent aux efforts de paix et à l’instauration d’un climat de confiance entre Israéliens et Palestiniens. Il a déclaré que l’inscription, par le ministre israélien de la défense, de six organisations palestiniennes parmi les organisations terroristes était un sujet de vive préoccupation. L’UE examinera très attentivement ces allégations. Enfin, il a ajouté que les organisations de la société civile étaient une force pour la promotion du droit international, des droits de l’homme et des valeurs démocratiques, dans le monde entier et dans les territoires palestiniens.

Languages: