Délégation de l'Union européenne en Suisse
et pour la Principauté de Liechtenstein

Les élections européennes concernent presque un quart de la population suisse

09/04/2019 - 17:40
Actualités

Les préparatifs pour les élections au Parlement européen tournent à plein régime. On votera du 23 au 26 mai cette année. En Suisse, plus de deux millions de citoyens européens sont directement concernés par ces élections.

Le Parlement européen est le premier et l’unique parlement transnational élu au suffrage universel. Depuis 1979, ses 751 députés (705 après la sortie du Royaume-Uni) sont désignés par les citoyens de l'UE au cours de scrutins organisés simultanément dans tous les Etats membres. Les compétences du Parlement européen se sont développées au fur et à mesure et se rapprochent de celles des parlements nationaux. Le Parlement européen décide de la législation européenne et vote le budget de l’UE au même titre que le Conseil, qui représente les Etats membres. De plus, la plupart des accords internationaux que l’UE conclut avec des Etats tiers doit être approuvée par le Parlement européen. Par conséquent, il sera amené à se prononcer sur de nouveaux accords entre l’UE et la Suisse.

Les élections européennes ont une influence importante sur l'orientation politique de la Commission européenne, l'exécutif de l'UE. Les chefs d’Etat et de gouvernement des Etats membres doivent notamment prendre en compte le résultat des élections parlementaires lors de la désignation du président de la Commission. Comme déjà en 2014, les grandes formations politiques ont en conséquence désigné des candidats des têtes de liste européennes. Lors de la composition de la Commission, le Parlement devra auditionner chaque Commissaire individuellement et investir la Commission dans son ensemble. La Commission européenne rend des comptes au Parlement qui peut la destituer.

Cette année, les élections européennes auront lieu entre le 23 et le 26 mai. Dans les Etats membres, environ 400 millions de citoyens européens en âge de voter seront appelés à élire leur députés. En Suisse, plus de deux millions de personnes ont un passeport européen et sont donc également concernés par les élections européennes. Car, en plus des 1,4 million de citoyens de l'UE recensés par la statistique des étrangers en Suisse, il convient d’ajouter, selon un sondage effectué par la Délégation de l’UE auprès des ambassades des Etats membres, plus de 600 000 citoyens suisses détenteurs d’un passeport européen en vertu d’une double nationalité. Ceci correspond en total presque à un quart de la population suisse (8,4 millions d'habitants). Parmi les deux millions de personnes disposant d'un un passeport européen, 1,7 million sont en âge de voter. Cela signifie qu’il y a plus d'électeurs potentiels pour les élections européennes en Suisse que dans certains Etats de l’UE.

L’imbrication sociale et humaine avec le reste de l’Europe est encore plus frappante si l’on tient compte des Suisses de l’étranger. Parmi eux, 451 000 vivent au sein de l’UE. Ils sont directement concernés par les décisions du Parlement européen. Selon les statistiques sur les Suisses de l’étranger, 345 000 ressortissants helvétiques dans l’UE sont également citoyens de leur pays d'accueil. Conjointement aux binationaux vivants en Suisse, cela signifie que presque un million de citoyens suisses disposent du droit de vote européen.

Comment participer aux élections européennes depuis la Suisse ? 

En principe, les citoyens des pays membres de l’UE disposent du droit de vote dès qu’ils ont atteint leur majorité (en général 18 ans). Les ressortissants d’un Etat de l’UE vivant en Suisse devront se conformer au droit électoral de leur pays d’origine, qui varie au cas par cas. Par exemple, les Espagnols et les Portugais peuvent voter par correspondance ou auprès de leur consulat compétent. Les ressortissants français peuvent voter dans les bureaux de vote mis en place par les consulats ou en France soit par personne, soit par procuration. Les Allemands résidents en Suisse de leur côté ne peuvent le faire que par correspondance. En revanche, les Italiens qui souhaiteront exercer leur droit de vote devront se rendre en Italie. Dans beaucoup d'Etats membre, il est nécessaire de s’enregistrer à temps sur les listes électorales. C’est pourquoi il est recommandé de se renseigner auprès du consulat de référence quant aux modalités et délais précis. Dans  certains pays de l’UE la législation nationale ne prévoit pas la possibilité pour leurs ressortissants résidant hors de l'UE de voter.

Pour plus d'information sur les possibilités de voter depuis l'étranger voir le site dédié du Parlement européen: http://ivoteabroad.eu

Vous trouverez ici les contacts des Ambassades des Etats membres de l'UE en Suisse.

Languages: