Délégation de l'Union européenne en Suisse
et pour la Principauté de Liechtenstein

Territoires palestiniens: le haut représentant et vice-président Josep Borrell participe à la réunion ministérielle du comité de liaison ad hoc

Brussels, 19/11/2021 - 11:32, UNIQUE ID: 211119_5
Press releases

Le haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-président de la Commission européenne, Josep Borrell, a participé mercredi, par vidéoconférence, à une réunion du comité de liaison ad hoc (AHLC), présidée par la ministre des affaires étrangères de la Norvège, Anniken Huitfeldt. La réunion s'est tenue sous une forme hybride, avec une participation de niveau ministériel physique à Oslo et une connexion à distance pour plusieurs participants.

Prenant la parole dans cette enceinte, qui rassemble les principaux donateurs soutenant l'Autorité palestinienne et est axée sur les questions économiques et budgétaires, le haut représentant Josep Borrell s'est félicité que les délégations israélienne et palestinienne y participent de nouveau au niveau ministériel. Il a souligné combien il importe de poursuivre les contacts de haut niveau entre Israël et l'Autorité palestinienne pour libérer le potentiel d'une coopération renforcée.

Le haut représentant a fait observer que, pour surmonter la difficile situation financière de l'Autorité palestinienne, il convient d'améliorer l'accès aux territoires palestiniens occupés et les déplacements au sein de ceux-ci, et que des mesures économiques sont nécessaires pour dynamiser l'économie palestinienne et favoriser le développement palestinien.

Il a soulevé les inquiétudes de l'UE concernant la poursuite de l'expansion des colonies, des démolitions et des expulsions. Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) des Nations unies, les démolitions et les expulsions se sont multipliées en Cisjordanie: le nombre de démolitions qui y ont été mises en œuvre l'an dernier était le plus élevé depuis quatre ans (2016) et le deuxième plus important depuis que l'OCHA a commencé à systématiquement documenter cette pratique en 2009. Au cours des sept premiers mois de cette année, le Bureau des Nations unies a constaté une augmentation supplémentaire de 40 % du nombre de démolitions et une hausse de 87 % du nombre de déplacements par rapport à la même période en 2020.

Le haut représentant a également soulevé la question de la situation humanitaire désastreuse à Gaza.

Il a encouragé les parties à prendre des mesures pouvant ouvrir la voie à la relance d'un processus de paix crédible et sérieux qui puisse permettre de parvenir à une solution fondée sur la coexistence de deux États, conformément aux paramètres reconnus au niveau international.

Languages: