Delegation of the European Union to South Sudan

Projet RENFORCES I au Niger - 2ème réunion du Comité de Pilotage

25/10/2021 - 16:09
News stories

Dans le cadre de la démarche de stabilisation des zones vulnérables de la région des Trois Frontières, ce projet financé par l'Union européenne et mis en oeuvre par Expertise France vise à appuyer le volet "Défense" de la réponse multisectorielle de l'Etat nigérien à la crise que traverse la région de Tillabéri – Tahoua. La cérémonie d'ouverture du COPIL était coprésidée par le Secrétaire Général du Ministère de la Défense nationale, le Général de Brigade Didili AMADOU, et l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Niger, Mme Denisa Elena IONETE.

 

Le projet « RENFORCES Niger » fait partie du "Programme de Soutien à la Sécurité et à la Stabilisation au Niger" (I3S) de l’Union Européenne et intervient dans la région de Tillabéri et plus particulièrement dans la localité de Tiloa, située sur la première ligne de défense du Niger, à moins de 30 km de la frontière avec le Mali.

C’est donc une zone éminemment stratégique où le projet consiste d’abord à construire un Poste Militaire de Reconnaissance Renforcé (PMR-R) pouvant accueillir 700 militaires et incluant des dispositifs de protection et d’amélioration des conditions de vie des Forces Armées Nigériennes (FANs). En deuxième composante, il s'agit d'améliorer les conditions de vie des populations locales et de renforcer le lien avec les forces armées nigériennes, dans la continuité des approches associant sécurité et développement. Ainsi, après la tenue, le 6 juillet dernier, du premier comité de pilotage du projet, lequel a permis aux parties prenantes de prendre des engagements forts à tenir respectivement, cette 2ème réunion a permis de faire l’état des lieux de mise en œuvre du projet.

A cette occasion, le représentant d’Expertise France, M. Jérôme Heitz a précisé que « la phase de mise en œuvre des travaux a commencé en juillet dernier, avec le décaissement de la première tranche de la subvention attribuée à la Direction Centrale du Génie Militaire et des Infrastructures (DCGMI) pour la réhabilitation de l’axe routier Mangaizé – Tiloa, suivie en août de la première tranche de la subvention pour le Poste Militaire de Reconnaissance Renforcé (PMR-R) ».

 

Discours de S.E. Dr. Denisa-Elena IONETE, Ambassadeur de l'Union européenne

en République du Niger

Niamey, le 20/10/2021

 

Ce deuxième Comité de Pilotage du projet RENFORCES 1 se situe au moment où le projet entre dans sa phase principale, avec le début des travaux du PMR lui-même à Tiloa, même si nous n'avons pas pu, pour des raisons de sécurité évidente, organiser une cérémonie de pose de la première pierre.

Je voudrais rappeler que dans le cadre de la démarche de stabilisation des zones vulnérables de la région des Trois frontières, ce projet vise à appuyer le volet "Défense" de la réponse multisectorielle de l'Etat nigérien à la crise que traverse la région de Tillabéri – Tahoua. Il s'inscrit dans le cadre du projet Intervention au soutien à la Sécurité et la Stabilité au Niger (I3SN) dont l'objectif est de soutenir les efforts gouvernementaux pour relever les défis liés à la sécurité, aux conditions de fonctionnement de l’administration civile et des services publics, et à la restauration d’un environnement propice à la reprise des activités socioéconomiques dans ces régions.

Comme souligné lors du comité de suivi de la feuille de route de N'Djamena qui s'est tenu ici à Niamey la semaine dernière en présence de la Représentante Spéciale de l'Union Européenne au Sahel, madame Emanuela DEL REY et du Haut Représentant Coalition pour le Sahel, le docteur Djime ADOUM, le projet RENFORCES, en complétant le maillage des Force de Défense et de Sécurité, contribuera à la garantie d'un niveau de sécurité nécessaire à la bonne conduite des missions régaliennes et des actions de développement qui permettront le retour à une vie normale pour la population, assurant ainsi une réponse durable aux menaces terroristes. Il s'inscrit ainsi dans la ligne et l'esprit de la déclaration de politique nationale de défense exposée par le Président Bazoum dans son discours de vendredi dernier lors de la cérémonie d'ouverture de la première promotion de l'Ecole Militaire supérieure.

Revenant au déroulement du projet RENFORCES, et depuis le COPIL 1, après les phases préliminaires de définition et d'étude on constate que le projet a atteint son régime de croisière et que, passée la saison des pluies, les premiers résultats sont visibles sur le terrain, aussi bien pour la composante 1 pour laquelle les équipes de la DCGMI sont désormais à pied d'œuvre, que pour la composante 2, avec l'avancée satisfaisante des travaux de réfection de la route Mangaizé – Tiloa.

Parallèlement les travaux administratifs sur les appels d'offres et dossiers de contractualisation ont abouti. Les entreprises chargées, parallèlement au service du Génie, des différentes tranches des travaux sur la PMR sont identifiées et prêtes à s'engager dès la réalisation des travaux de protection. Le projet est donc en bonne voie et le calendrier en passe d'être réalisé.

RENFORCES 1 est également le premier projet de coopération militaire bilatérale entre l'UE et le Niger. Dans ce cadre on apprend en marchant, je ne doute pas que les retours d'expérience de ces derniers mois seront bien exploités et utiles pour l'avenir. Comme vous le savez, diverses actions de coopération sont en cours d'étude et les modalités pratiques devraient en être définies, en accord avec le MDN et l'EMA, d'ici la fin de l'année.

Avant de laisser Expertise France et la Direction du Génie exposer les avancées du projet depuis le mois de juillet, je voudrais remercier l'ensemble des acteurs pour leur implication, leur capacité d'adaptation et leur volonté d'aller de l'avant en dépit des obstacles.

Je profite enfin de cette occasion pour réaffirmer au Ministre de la Défense Nationale le soutien indéfectible de l'Union Européenne, selon des modalités adaptées au plus près aux besoins et aux attentes du Niger, en vue de notre objectif commun qu'est le retour de la paix, de la stabilité et du développement.

PDF icon flyer_projet_renforces.pdf

Editorial Sections:

Author