Delegation of the European Union to the Republic of Korea

Syrie: Déclaration du haut représentant Josep Borrell sur l'élection présidentielle

Brussels, 27/05/2021 - 09:05, UNIQUE ID: 210527_2
Statements by the HR/VP

L'élection qui s'est tenue le 26 mai en Syrie n'a rempli aucun des critères d'un scrutin réellement démocratique et elle n'est pas de nature à contribuer au règlement du conflit. Des élections en Syrie ne devraient se dérouler que dans le cadre d'un processus politique authentiquement démocratique, conformément à la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies. Elles ne seront crédibles que si tous les Syriens, y compris les personnes déplacées à l'intérieur du pays, les réfugiés et les membres de la diaspora, peuvent y prendre part dans un environnement sûr et neutre, sans risquer de subir des intimidations et dans le cadre d'une compétition politique libre et équitable.

L'UE estime que l'élection d'hier met à mal les efforts déployés pour trouver une solution durable au conflit syrien. Elle ne peut déboucher sur aucune mesure de normalisation internationale à l'égard du régime syrien. Le processus politique doit être pleinement inclusif afin de garantir que toutes les composantes de la société syrienne contribuent à l'unité et à la réconciliation futures du pays.

L'Union européenne est disposée à soutenir des élections libres et régulières en Syrie conformément  à la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies, qui soient supervisées par les Nations unies et respectueuses des normes internationales les plus élevées en matière de transparence et de responsabilité, tous les Syriens, y compris la diaspora, ayant le droit d'y participer.

L'Union européenne continue de demander qu'il soit mis fin à la répression, que les détenus soient libérés, et que le régime syrien et ses alliés s'engagent sérieusement en faveur de la mise en oeuvre intégrale de la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies. L'Union européenne renouvelle son soutien aux efforts déployés par l'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie Geir Pedersen en vue de faire avancer tous les aspects de ladite résolution.