Delegation of the European Union to Somalia

Gestion civile des crises par l'UE: l'UE tient la troisième conférence annuelle d'examen sur le pacte en matière de PSDC civile

Brussels, 19/11/2021 - 17:30, UNIQUE ID: 211119_11
Press releases

Le 19 novembre, les directeurs chargés de la politique de sécurité des États membres et des services de l'UE se sont réunis à Bruxelles pour la troisième conférence annuelle d'examen sur le pacte en matière de PSDC civile, organisée par le Service européen pour l'action extérieure et la présidence slovène. Cette réunion a été l'occasion d'évaluer les progrès accomplis en ce qui concerne les engagements pris dans le cadre du pacte et de débattre de la voie à suivre.

Tous les États membres s'emploient à doter les missions civiles de capacités accrues, à en accroître l'efficacité et à en améliorer la coordination. La coopération avec les acteurs de la justice et des affaires intérieures, tels que Frontex, a été renforcée. Le nombre d'experts détachés dans le cadre des missions a augmenté. En collaboration avec le centre d'excellence pour la gestion civile des crises qui est installé à Berlin, l'UE a récemment mis au point un programme pilote de tutorat pour les femmes dans les missions PSDC civiles, ainsi qu'une stratégie et un plan d'action consacrés à l'égalité des sexes afin d'améliorer la représentation des femmes dans les missions.

Les États membres sont convenus d'accroître leur contribution à la PSDC civile, notamment en augmentant les déploiements vers les missions civiles de l'UE, l'accent étant mis sur l'augmentation du nombre de femmes à tous les niveaux, et par une meilleure coordination au niveau national. Dans le cadre de la boussole stratégique, les États membres ont décidé de commencer à élaborer des orientations sur la voie à suivre après le début de l'été 2023, lorsque le pacte en matière de PSDC civile aura été pleinement mis en œuvre.

Contexte

Le 19 novembre 2018, les États membres de l'UE se sont mis d'accord sur un pacte ambitieux en matière de PSDC civile, afin de doter les missions civiles de capacités accrues, d'en accroître l'efficacité, la souplesse et la réactivité, et d'en améliorer la coordination avec d'autres instruments de l'UE compte tenu de l'évolution de l'environnement de sécurité. En mai 2019, le SEAE et la Commission européenne ont présenté un plan d'action conjoint pour la mise en œuvre du pacte. Le plan d'action conjoint est complété par des plans nationaux de mise en œuvre élaborés par les États membres pour assurer la pleine mise en œuvre du pacte pour le début de l'été 2023.

L'Union européenne déploie onze missions civiles dans le cadre de la politique de sécurité et de défense commune (PSDC). Les missions PSDC civiles favorisent la stabilité et renforcent la résilience en consolidant l'état de droit dans des environnements fragiles. Des experts civils conseillent et forment des partenaires locaux en Ukraine, en Géorgie, au Kosovo, en Libye, dans les territoires palestiniens (Ramallah et Rafah), en République centrafricaine, au Niger, au Mali, en Somalie et en Iraq. Environ 2 100 personnes travaillent sur le terrain et 120 autres au niveau central. Le coût total des missions PSDC civiles s'élève actuellement à environ 281 millions d'euros par an. Les mandats des missions PSDC civiles sont approuvés à l'unanimité par les États membres de l'Union européenne.

Pour en savoir plus:

Pacte visant à renforcer la PSDC civile
Les onze missions PSDC civiles

Languages: