Délégation de l'Union européenne au Sénégal

Aminata, mon handicap - ma motivation

12/01/2017 - 14:01
Voices and views

#EU4HumanRights Aminata est une petite fille âgée de sept ans. Elle arrive à trouver le chemin jusqu'à son pupitre en bois en touchant les meubles dans la classe. Son maître lui remet une feuille de papier en braille, sa leçon du matin, avant d'écrire les mêmes informations sur le tableau pour le reste de la classe. Aminata incline sa tête en arrière, s'accrochant à chaque mot de son professeur, levant la main pour répondre aux questions. Elle ne laissera pas son handicap prendre le dessus. A l'image de ses camarades de classe elle est curieuse, attentive et espiègle.

Aminata est née aveugle comme ses parents et trois membres de leurs familles. Avant de pouvoir intégrer l'école inclusive, elle passait ses journées à la maison tandis que ses parents mendiaient pour subvenir aux besoins de la famille. Elle était trop jeune pour accomplir les tâches ménagères ou sortir toute seule. Maintenant, sa journée est structurée et elle a des ambitions.

Chaque matin, elle range son clavier en braille dans un sac et elle va à l'école accompagnée par une femme. Arrivée à l'école, elle rejoint ses amis dans une même classe. Lorsque ses camarades lèvent leur ardoise en l'air afin que le professeur vérifie leur devoir, Aminata fait de même avec son clavier en braille afin que son devoir soit corrigé de la même manière. En classe, Aminata n'est pas différente et cela lui confère plus d'assurance et d'estime de soi. 

"Je veux continuer à aller à l'école. Plus tard, j'aimerai devenir un professeur et enseigner le français qui est ma matière préférée. J'admire mon professeur et j'aimerai être comme elle plus tard. Elle porte de beaux habits. Je le sais parce que je touche ses vêtements," dit-elle.

Après la classe, Aminata joue à la maison avec les membres de sa famille, se déplaçant rapidement et à l'aise dans cet environnement familier, sautant allègrement au-dessus d'énormes fissures sur le sol. "Aminata est plus épanouie depuis qu'elle fréquente l'école", dit sa mère. "Je l'entends chanter et elle ramène de l'école des choses comme des bâtons pour compter. Je veux qu'elle reste à l'école et qu'elle apprenne beaucoup de choses, afin que quand elle sera grande elle puisse trouver un emploi et aider financièrement sa famille".

Aminata tire un bénéfice incommensurable en étudiant dans la même classe que ses camarades. Le fait de faire partie de l'école et d'étudier en même temps que ses voisins et amis, Aminata se sent acceptée et estimée. Cela l'aide à s'épanouir et à devenir un enfant joyeux et sûr d'elle. Une fresque peinte sur le mur de l'école résume sa situation : " Mon handicap, ma motivation".

Le projet pilote d'éducation inclusive de l'organisation Sightsavers se concentre sur la promotion de l’éducation inclusive a démarré en 2011. Il est mis en œuvre en partenariat avec le Ministère de l'Education Nationale et a pour objectif de soutenir le développement et la consolidation d'une politique globale de l'éducation inclusive au niveau élémentaire et secondaire par les autorités sénégalaises.

L'UE a tenu à marquer son appui au projet pilote en apportant une contribution financière de plus de 13 millions FCFA (20 000 euros) qui sera remise à Sightsavers pour le financement du matériel pédagogique des trois écoles soutenues par ce projet.

Cette initiative de l'UE s'inscrit dans le cadre de son engagement pour la promotion et la défense des droits de l’Homme qui sont au cœur de la Stratégie globale de l'UE pour la politique étrangère et de sécurité et des politiques des Etats membres de l'UE.

Rubriques éditoriales: