Délégation de l'Union européenne au Sénégal

GARSI-Sahel : La Sécurité des Sénégalais au cœur !

14/06/2021 - 12:49
Vidéo

Le programme GAR-SI SAHEL (Groupes d’Action Rapides – Surveillance et Intervention au Sahel) contribue au renforcement des capacités opérationnelles des autorités nationales pour permettre un contrôle effectif du territoire et élargir l´action de l´État de droit à l´ensemble du Sahel en créant des unités policières robustes, flexibles, mobiles, multidisciplinaires et autosuffisantes qui permettent un contrôle adéquat du territoire.

Au Sénégal, GAR-SI a contribué à la sécurité des populations et à la stabilisation des zones isolées/reculées et transfrontalières, comme condition pour leur développement socio-économique durable. Financé par le Fonds Fiduciaire d’Urgence pour l’Afrique de l’UE, à hauteur de 4,7 milliards F CFA (7,2 millions d’euros), le projet avait débuté en mars 2018, pour une durée totale de 40 mois. Sa mise en œuvre a été assurée par la Fondation internationale et ibéroaméricaine pour l'administration et les politiques publiques en Espagne (FIIAPP) en partenariat avec l'opérateur de coopération technique internationale du ministère de l'Intérieur de la France (CIVIPOL).

Le projet a ainsi contribué à la mise en place d’une unité spéciale de surveillance et intervention de 200 gendarmes, actuellement déployée à Kidira, ville frontalière avec le Mali.

Cette Unité a bénéficié de la fourniture de l’équipement et des véhicules nécessaires pour assurer le bon fonctionnement et la durabilité des capacités de l’unité GARSI, notamment 40 véhicules (y inclus un autobus et une ambulance), un bateau zodiac, 4 drones, des équipements de subsistance et un campement pour l’unité ; des uniformes et des équipements de protection individuelle ; des matériels sanitaires et des équipements opérationnels de télécommunication, d’intervention policière, d’observation et de contrôle routier.

Rubriques éditoriales: