Delegation of the European Union to Russia

Monténégro: déclaration du haut représentant/vice-président Josep Borrell et du commissaire Olivér Várhelyi au sujet des élections

Brussels, 01/09/2020 - 10:29, UNIQUE ID: 200901_3
Statements by the HR/VP

Le Monténégro a organisé des élections législatives ainsi que des élections locales dans cinq municipalités, le 30 août, dans un cadre juridique électoral largement inchangé depuis les dernières élections, dans le contexte difficile de la pandémie de COVID-19. Les élections se sont déroulées de façon pacifique et pluraliste, avec un taux de participation élevé, sous l'œil d'observateurs locaux et internationaux accrédités par la commission électorale nationale.

Les constatations et conclusions préliminaires des observateurs internationaux du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'homme (BIDDH) de l'OSCE et de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE soulignent que la gestion des élections a été transparente et efficace, mais il y est relevé une forte polarisation des débats sur les questions de l'Église et de l'identité nationale, ainsi que sur un certain nombre de préoccupations quant à des avantages indus pour le parti au pouvoir et à un déséquilibre dans la couverture médiatique.

Une fois que le rapport final et les recommandations du BIDDH de l'OSCE sont publiés, tous les acteurs politiques et toutes les institutions concernées doivent engager un dialogue transparent, décisif et ouvert sur la mise en œuvre de ces recommandations afin que, bien avant les prochaines élections, il soit remédié aux insuffisances constatées depuis longtemps sur le plan électoral.

Nous attendons maintenant avec intérêt la constitution d'un nouveau parlement et la formation d'un nouveau gouvernement qui continueront d'engager fermement le Monténégro sur la voie de l'intégration à l'UE. Le Monténégro est bien avancé dans son processus d'adhésion à l'UE et les mois à venir doivent être mis à profit pour approfondir et accélérer les réformes politiques et économiques, en particulier dans le domaine de l'état de droit, où l'étape suivante va être le respect des critères provisoires des chapitres 23 et 24 en la matière.

L'Union européenne est fermement résolue à continuer de soutenir le processus d'adhésion du Monténégro à l'UE ainsi que sa relance économique après la crise de la COVID-19, notamment dans le cadre du prochain plan relatif à l'économie et aux investissements dans les Balkans occidentaux.

Languages:
Équipes éditoriales: