Delegation of the European Union to Russia

Déclaration de la porte-parole sur le maintien en détention illégale de militaires ukrainiens

Bruxelles, 17/04/2019 - 19:19, UNIQUE ID: 190417_13
Statements by the Spokesperson

Déclaration de la porte-parole sur le maintien en détention illégale de militaires ukrainiens

Le tribunal moscovite de Lefortovo a de nouveau prolongé la détention de 24 militaires ukrainiens, cette fois jusqu’aux 24 et 26 juillet respectivement. Leur détention avait été initialement ordonnée par le tribunal de Simferopol, dans la péninsule de Crimée annexée illégalement. La délégation de l'Union européenne à Moscou et plusieurs missions diplomatiques de l'UE assistaient à l'audience du tribunal moscovite de Lefortovo jusqu’à ce qu’il soit déclaré que celle-ci se tiendrait désormais à huis clos.

Les militaires sont détenus depuis le 25 novembre 2018, date à laquelle la Russie les a arrêtés et a saisi leurs navires à proximité du détroit de Kertch en recourant sans justification à la force militaire.

L’Union européenne a déclaré à plusieurs reprises qu’elle attendait de la Russie qu’elle libère immédiatement et sans conditions les 24 marins ukrainiens arrêtés. Tant que ces derniers restent en détention, la Russie doit respecter leur droit à une représentation juridique, garantir un accès sans restriction aux autorités consulaires et garantir que tous les membres d'équipage reçoivent des traitements médicaux appropriés, plusieurs d’entre eux ayant été blessés lors de l’arrestation.

L’Union européenne a répondu à l’escalade observée dans le détroit de Kertch en ajoutant les noms de responsables russes à la liste des personnes faisant l’objet de mesures restrictives eu égard aux actions compromettant ou menaçant l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine. Nous attendons de la Russie qu'elle assure le passage libre et sans entrave dans les deux sens dans le détroit de Kertch, conformément au droit international.