Delegation of the European Union to Papua New Guinea

Cameroun : La plateforme "MyBusiness.cm" soutient les acteurs du secteur privé pour faciliter leur enregistrement

11/12/2020 - 11:46
News stories

Les PME camerounaises opèrent principalement dans le secteur informel et souffrent d'un manque de relations avec les pouvoirs publics. Depuis 2016, le Cameroun bénéficie du soutien de l'Union européenne pour renforcer les capacités de ses opérateurs économiques et pour promouvoir un environnement institutionnel plus favorable aux affaires.

Le projet «MyBusiness.cm» a permis de formaliser plus de 25 000 entreprises dans les régions du Nord, du Centre et du Littoral en simplifiant et en automatisant la création d'entreprises. Il a également permis d'uniformiser le fonctionnement des Centres de Formalités de Création d'Entreprises (CFCE) afin de traiter les inscriptions sous 72 heures.

La plateforme offre un tableau de bord en temps réel de la création d'entreprises dans les 3 principales villes : Douala, Yaoundé et Garoua, permettant aux autorités publiques de disposer de chiffres fiables et précis sur la création d'entreprises dans tout le pays et d'ajuster les politiques publiques. Le projet a débuté en 2016 dans le cadre du Programme d'Appui à l'Amélioration de la Compétitivité Camerounaise (PACOM) et est mis en œuvre par la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement (CNUCED). S'appuyant sur les résultats positifs déjà obtenus, il a récemment été étendu à 4 autres CFCE à Maroua, Limbe, Bertoua et Ngaoundere dans le cadre du Dispositif d'Appui à la Compétitivité Camerounaise (DACC). Cette extension sera l'occasion d'améliorer la plateforme en intégrant davantage de services mis de côté pendant la phase pilote de la plateforme électronique de création d'entreprises.

 

Témoignages

Ousmane Aboubakar est un Camerounais de 28 ans, il est comptable dans un cabinet. Il explique que la numérisation du service public est importante pour trois raisons principales : elle permet de gagner du temps, de suivre les dossiers sans problème et d'assurer une meilleure traçabilité.

«La plateforme Mybusiness m’a permis de faire des économies en termes de temps et d’argent ; je peux à travers mon bureau soumettre mon dossier et le suivre sans déplacement et le feedback me permet de savoir de façon précise quand me rendre au CFCE pour retirer mon dossier. Elle est essentielle pour moi dans la mesure où j’assiste les entreprises lors de leur phase de création et je peux créer 20 à 30 entreprises par an. Ce qui met cette plateforme comme un véritable outil de travail pour moi».

Taga Katie est promoteur et gérant de la société GLOBAL BUSINESS KAT SARL qui fait dans les Bâtiments et Travaux publics (BTP), le Commerce Général et l’Import-Export.

«Dans la constitution de mon dossier de création, j’ai appris qu’il existe une plate-forme de création en ligne que j’ai voulu expérimenter. Alors, je suis allé sur le site de création et j’ai suivi la procédure étape par étape. En insérant les statuts, le Registre de Commerce, le plan de localisation ; ce qui a généré un récépissé de dépôt de dossier. 72 heures plus tard, je suis revenu au CFCE pour le retrait de mes documents de création. J’ai trouvé que le site a été une très bonne initiative dans la mesure ou les gérants d’entreprises n’ont pas toujours assez de temps. En exploitant la plateforme mybusiness, ils gagnent en temps et en argent. C’est une initiative à féliciter et à encourager !

Rubriques éditoriales: