Delegation of the European Union to Papua New Guinea

Programme RENFORCES: l’Union européenne offre du matériel aux forces armées burkinabè

03/12/2020 - 16:44
News stories

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme RENFORCES, l'Ambassadeur de l’Union Européenne au Burkina Faso, Wolfram VETTER, a procédé ce jeudi 03 décembre 2020 au Camp Général Aboubacar Sangoulé LAMIZANA à la remise officielle de matériels aux Forces Armées du Burkina Faso. Ledit matériel a été reçu par le Général de Brigade, Moïse MINOUNGOU, Chef d’Etat-major Général des armées du Burkina Faso. Financé par l’Union Européenne, ce don contribuera à accroître les capacités opérationnelles des unités engagées dans la lutte contre le terrorisme tout en renforçant la confiance avec les populations de la région de l’Est visée par le projet.

l'Ambassadeur VETTER, remettant officiellement la clé au Chef d'Etat major général des armées burkinabè

Initié depuis 2018, le programme RENFORCES soutient l’engagement des Forces de Défense burkinabè contre le terrorisme d’une part à travers l’amélioration des emprises militaires et la lutte contre les IED ainsi que celle relative aux conditions de vie et de travail des personnels. D’autre part, le programme a pour objectif le rehaussement de la confiance entre les populations locales et les forces de défense et de sécurité à travers l’activation de cadres de dialogue et la conduite d’activités à caractère civilo-militaire.

Estimé à environ 2,6 milliards de francs CFA, le don est composé, entre autres, d’une unité de forage, de matériels de détection IED, de rouleaux de concertina et de gabions.   

L’Ambassadeur de l’Union européenne a saisi l’occasion pour remettre également les six blindés « Bastions » dans le cadre de l’appui de l’Union européenne à la Force Conjointe du G5 Sahel et destinés au bataillon burkinabè. L’ensemble de ces actions matérialisent l’engagement de l’UE aux côtés du Burkina Faso afin de relever les défis pour la sécurité et la stabilité du pays. : « Il s’agit désormais pour nous de vous proposer un soutien face aux menaces auxquelles le pays fait face et vous appuyer de manière concrète dans la lutte contre le terrorisme, avec en vue l’apaisement, le retour  à la stabilité, le renforcement de la présence de l’état sur tout le territoire, et des services de base répondant aux attentes des populations. » a fait savoir Wolfram Vetter.

Ce programme s’inscrit dans le cadre plus large du « Partenariat pour la Sécurité et la Stabilité au Sahel » (P3S).  Lancée par les pays du G7 lors du Sommet de Biarritz en août 2019 avec les pays du G5 Sahel, RENFORCES se veut une réponse opérationnelle aux priorités d’action communes définies en concertation avec les autorités nationales, les Etats membres de l’UE et les autres pays membres du G7 présents au Burkina Faso.    

Rubriques éditoriales: