Delegation of the European Union to Panama

L’Union européenne et l’Agence Française de Développement renforcent leur soutien aux industries culturelles et créatives en Afrique

26/02/2019 - 14:01
News stories

« L’Initiative de Financement Innovant pour la Culture» améliorera l’accès au financement pour les industries créatives au Burkina Faso et en Afrique orientale.

Ce lundi 25 février 2019, Stefano Manservisi, Directeur Général de la Coopération Internationale et du Développement à la Commission Européenne et Phillippe Chedanne, Directeur régional de l’Agence française de développement (AFD) ont lancé un partenariat pour renforcer leur appui aux industries créatives en Afrique à travers « L’Initiative de Financement Innovant pour la Culture ». L’UE et l’AFD visent à mobiliser le potentiel des industries créatives pour le développement durable et les emplois en Afrique. La contribution de l’Union européenne à ce programme pluriannuel géré par l’Agence française de développement sera de 1.5 millions d’euros.

Stefano Manservisi, directeur général de la coopération internationale et du développement à la Commission européenne, confie: « La culture recèle un énorme potentiel de développement socio-économique et de création d’emplois, notamment pour les jeunes. C’est la raison pour laquelle l’UE est désireuse d’investir davantage dans ce secteur. « L’Initiative de Financement Innovant pour la Culture » fournira des solutions pour financer l’entrepreneuriat créatif et culturel au Burkina Faso, au Kenya et en Afrique de l’Est et ainsi accroitre la création d’emplois dans ce secteur. Je me réjouis que cette annonce se fasse dans le contexte symbolique du 50ème Anniversaire du FESPACO, dont l’UE est un partenaire fidèle depuis plus de 40 ans ».

Phillippe Chedanne, directeur régional de l’Agence Française de Développement, a déclaré: « Les Industries Culturelles et Créatives sont un secteur clé pour le développement durable, elles créent de l’emploi et sont une ressource économique importante tout en favorisant le lien social et l’inclusion de tous dans la communauté; elles doivent être soutenues et structurées pour libérer tout leur potentiel. C’est tout le sens de l’action pionnière de l’AFD dans ce secteur à travers l’appui que nous apportons à de nombreuses initiatives: financement d’infrastructures culturelles de qualité, soutien à la formation professionnelle aux métiers de la culture ou encore accompagnement technique et financier de l’entreprenariat créatif. Les Industries Culturelles et Créatives se transforment, la jeunesse africaine s’en empare… Nous nous devons d’accompagner cette dynamique ».

L’initiative renforcera l’accès au financement des industries créatives et aidera les entrepreneurs, en particulier les femmes, à développer leurs compétences pour lancer des entreprises rentables à haute valeur ajoutée. Le programme souhaite soutenir des intermédiaires financiers, tels que le HeVA Fund au Kenya et en Afrique de l’Est, afin de fournir des solutions de financement sur mesure aux entreprises dans les filières suivantes: la musique et l’évènementiel; l’industrie de la mode, du design et de la confection; le cinéma et la télévision, les jeux vidéo et la production de contenus numériques créatifs.

Le programme soutiendra également la mise en place d’une plateforme culturelle et créative au Burkina Faso. Il financera la réhabilitation du cinéma Guimbi à Bobo-Dioulasso et sa transformation en un Hub Culturel comprenant des espaces pour la diffusion du cinéma africain, mais aussi des programmes d’éducation à l’image pour la jeunesse et les scolaires, un lieu d’incubation pour de jeunes entrepreneurs, des ateliers de production documentaire, ou encore un espace pour la mode éthique et des expositions.

Editorial Sections: