Delegation of the European Union to Panama

M. Stefano Manservisi en visite officielle au Burkina Faso à l'occasion du FESPACO 2019

26/02/2019 - 13:50
News stories

M. Stefano Manservisi, Directeur général du Développement et de la Coopération internationale de la Commission européenne, est en visite officielle au Burkina Faso où il prend part également au FESPACO 2019. Sa présence constitue un signe fort du soutien renouvelé de l'Union européenne au FESPACO.

Premier partenaire du FESPACO depuis plus de 40 ans, l'UE apporte à cette édition une expertise pointue pour la professionnalisation du FESPACO et de son Marché International du Cinéma Africain (MICA).  L’UE a soutenu l'organisation du festival à travers une enveloppe de 300.000 Euros. Avec l'octroi des prix européens du FESPACO, l’UE participera également à la promotion du cinéma africain et des œuvres africaines primées par le jury du FESPACO via :

  • le Sous-titrage et doublage dans une deuxième langue international ainsi que dans une langue africaine des trois films lauréats du festival ;
  • le soutien à une stratégie de distribution internationale en Afrique et hors de l’Afrique, en particulier dans les pays de l'UE : ce soutien pourrait se faire au travers de l'organisation de deux évènements le FESPACO à Paris" et "le FESPACO à Bruxelles".  Il s’agira de diffuser une partie des films sélectionnés au FESPACO et d’y inviter  les trois lauréats des étalons d'or, d'argent et de bronze. Ces deux  évènements visent à  mieux faire connaitre le cinéma africain au public européen, principalement francophone, dans les deux capitales française et belge, et à en assurer la promotion au travers de rencontres et d'accords entre distributeurs et producteurs.

Le 24 février, M. Manservisi a animé, avec M. l'Ambassadeur Léonard Emile Ognimba, Secrétaire Général adjoint du groupe des Etats ACP, une conférence de presse autour du thème : "Audiovisuel et innovation: entreprenariat, interactivité : Un nouvel élan pour la co-production Afrique-Europe à l’heure du Numérique et des Séries", l'occasion pour les deux conférenceiers, de présenter aux participants à la conférence, les actions de l'UE et des pays ACP dans ces domaines.  

M. Manservisi a participé également ce lundi 25 février au musée de la Musique, au lancement de deux programmes dédiés à la culture au Burkina Faso :

Le Programme d'appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture au Burkina Faso, officiellement lancé ce lundi 25 février 2019 au Musée de la Musique, et qui a ccueilli un public nombreux. L'UE soutient  ce programme à hauteur  de 10 millions EUR (6,5 milliards FCFA). Il programme vise notamment à soutenir la création de richesse et d’emplois dans les filières image (cinéma, vidéo, télévision), arts de la scène (musique, théâtre et chorégraphie), l’artisanat d’art et les arts appliqués et à renforcer la gouvernance de la culture et des capacités d’accompagnement des acteurs culturels au Ministère de la culture, des arts et du tourisme.

L’Initiative de Financement Innovant pour la Culture en partenariat avec l’Agence Française de Développement. Une partie de cet instrument permettra de financer la réouverture du Hub Culturel de Guimbi, une initiative avec une importance autant économique que symbolique, projet capital pour la région entière des Hauts Bassins. 

Cette rencontre avec les acteurs étatiques, culturels, de la société civile, la presse nationale et internationale, a été l'occasion de présenter ces actions en détails.

Editorial Sections: