The Office of the European Union Representative
(West Bank and Gaza Strip, UNRWA)

Non-prolifération: déclaration de la porte parole sur le 45e anniversaire de l'entrée en vigueur de la convention sur les armes biologiques ou à toxines

Brussels, 26/03/2020 - 13:07, UNIQUE ID: 200326_12
Statements by the Spokesperson

Le 26 mars marque le 45e anniversaire de l'entrée en vigueur de la convention sur les armes biologiques ou à toxines. 

Cette convention constitue la pierre angulaire de l'action menée au niveau international pour empêcher que des agents biologiques ou des toxines ne soient jamais mis au point, produits ou acquis d'une manière ou d'une autre, et finalement utilisés en tant qu'armes. Il s'agit à ce titre d'un élément indispensable de notre sécurité collective et de l'un des instruments essentiels du désarmement et de la non-prolifération au niveau multilatéral.

Depuis 1975, 183 États sont devenus parties à la convention. L'universalité revêt une importance capitale si l'on veut répondre efficacement aux menaces mondiales: tous les États qui ne sont pas encore parties à la convention devraient y adhérer sans délai.

L'Union européenne et ses États membres s'investissent résolument dans le cadre des efforts déployés au niveau international en vue d'améliorer la sûreté et la sécurité biologiques dans le monde. Depuis 2006, l'Union européenne a fourni près de 15 millions d'euros pour soutenir directement la convention, ainsi que des projets en faveur du renforcement de la sûreté et de la sécurité biologiques, notamment en Ukraine et dans plusieurs pays d'Amérique latine.

Dans la perspective de la 9e conférence d'examen de la convention, qui se tiendra en 2021, l'Union européenne œuvrera en faveur de mesures concrètes visant à renforcer et à développer davantage la convention.