The Office of the European Union Representative
(West Bank and Gaza Strip, UNRWA)

Déclaration de la porte-parole sur les décisions prises récemment contre l’Assemblée nationale et ses membres

Bruxelles, 13/08/2019 - 17:14, UNIQUE ID: 190813_5
Statements by the Spokesperson

Les décisions arbitraires et guidées par des motifs politiques, prises le 12 août par la Cour suprême du Venezuela et l’assemblée constituante non reconnue contre l’Assemblée nationale et quatre de ses membres - Tomas Guanipa, Jose Guerra, Rafael Gusman et Juan Pablo Garcia - constituent une nouvelle attaque directe contre le seul organe élu démocratiquement au Venezuela. 

 À ce jour, 25 législateurs ont été accusés au cours de procès entachés d’irrégularités et ont été privés de l’immunité qui leur avait été accordée en vertu de la Constitution. Il ne sera possible de parvenir à une solution pacifique et politique que si leur travail politique n’est pas érigé en infraction pénale et que les activités parlementaires ne sont pas réprimées.

 La solution à la crise au Venezuela ne peut être que l’aboutissement d’un processus négocié, menant à des élections présidentielles libres et crédibles.

 Les acteurs nationaux doivent se réengager de bonne foi et dans un esprit de compromis dans les pourparlers d’Oslo Il est important que les parties aux négociations soient pleinement soutenues dans leurs efforts. Elles devraient pouvoir évoluer dans un environnement propice à l’obtention rapide de résultats concrets débouchant sur un processus électoral négocié à sur une réinstitutionnalisation des pouvoirs du pays.

 

Languages: