The Office of the European Union Representative
(West Bank and Gaza Strip, UNRWA)

Déclaration de la porte-parole sur les transferts de recettes fiscales vers la Palestine

Bruxelles, 21/02/2019 - 18:09, UNIQUE ID: 190221_16
Statements by the Spokesperson

Déclaration de la porte-parole sur les transferts de recettes fiscales vers la Palestine

À la suite de la décision prise par Israël de suspendre certains des fonds des recettes fiscales que le pays transfère régulièrement à l’Autorité palestinienne au titre des accords d’Oslo, l’Autorité palestinienne a annoncé hier qu’elle n’accepterait plus aucune recette fiscale, à moins que son transfert ne soit intégral.

Nous avons été en contact avec les deux parties, et avons exprimé clairement notre espoir que les accords économiques et budgétaires entre Israël et l’Autorité palestinienne continuent d’être pleinement mis en œuvre, y compris les obligations d’Israël au titre du protocole de Paris. Nous appelons entre-temps l’Autorité palestinienne à continuer d’accepter les transferts fiscaux à titre provisoire, ce qui ne constitue en aucun cas une approbation juridique ou politique des déductions israéliennes. Une Autorité palestinienne qui fonctionne et qui fournit des services de santé, d’éducation et de sécurité à des millions de Palestiniens est dans l’intérêt tant des Palestiniens que des Israéliens. Nous attendons des deux parties qu’elles évitent toute mesure susceptible de nuire à la stabilité sur le terrain et à la viabilité d’un futur État palestinien.

L’Union européenne continuera de faire part de ses préoccupations quant à la nature du système palestinien de paiements aux détenus et aux familles des «martyrs». Nous attendons un réel engagement des deux parties pour une solution pacifique et négociée fondée sur la coexistence de deux États, y compris pour la nécessité de s’opposer à toute incitation.

 

Languages:
Équipes éditoriales: