Delegation of the European Union to Norway

Appui au secteur de l'énergie

01/02/2017 - 16:33
Energy

Au Burkina Faso, l'Union européenne soutient le secteur de l'énergie et en particulier des énergies renouvelables, à travers des projets majeurs, comme la construction de la centrale solaire photovoltaïque à Zagtouli. En effet, depuis quelques années, la demande d'électricité au niveau national augmente d’environ 10 % par an. Les coupures de courant et l'accès limité à l'électricité ralentissent fortement la croissance économique. Les appuis de l'Union européenne dans ce domaine se sont donnés comme objectifs, de contribuer à combler ces contraintes.

L'Union européenne soutient également des projets d'électrification rurale et des actions de promotion de l’efficacité énergétique telles que la diffusion de foyers à combustion améliorée.

C'est en particulier à travers la "Facilité Energie", destinée à promouvoir le secteur énergétique dans les pays ACP, que l'Union européenne intervient pour améliorer l'accès des populations pauvres à des services énergétiques modernes, abordables et durables, notamment dans les zones rurales et péri-urbaines.

En effet, nombreuses sont les populations des pays en développement qui n'ont pas encore accès à l’électricité, condition préalable pourtant essentielle à la croissance économique et au bien-être social.

Depuis sa création en 2004, 142 projets ont été financés en total par la Facilité Energie, dont 117 en Afrique.

Au Burkina Faso, la Facilité Energie a permis le financement  de 20 projets, pour un montant total d'environ 16,4 milliards FCFA de don (25 millions EUR) parmi lesquels :

  • le projet d'électrification intégrale de dix villages dans le Yatenga à travers une centrale solaire photovoltaïque, porté par la société coopérative SINCO (cf. photo) et inaugurée en juin 2015 ;
  • le projet "Electricité pour le Sahel" (ELSA), porté par le Fonds de Développement de l'Electrification (FDE), qui permet une amélioration de l'accès à l'électricité de plusieurs localités dans le Sahel, grâce à la fourniture d'énergie photovoltaïque et à l'extension des lignes électriques ;
  • le projet burkinabé "Flexi-Energy", porté par l'Institut universitaire 2IE, qui vise à démontrer la faisabilité technique, économique, sociale et environnementale de la production d’électricité décentralisée par des centrales hybrides photovoltaïques-groupe électrogène ;
  • le déploiement de mini-réseaux fonctionnant au gasoil et à huile de jatropha dans le Nord du Sanmantenga, porté par le Service Laïc de Coopération au Développement (SLCD) ;
  • le projet d’éco-électrification dynamique dans le Nord et le Centre-Nord du Burkina Faso avec la coopérative SINCO. Il a pour objectif la construction de 7 centrales photovoltaïques totalisant 2500 kWc, la distribution de 4 000 kits solaires (120 kW) et le raccordement sur le réseau électrique national ;
  • l’Electrification Rurale Décentralisée des Provinces du Ziro et du Gourma (ERD ZIGO) avec le Fonds de Développement de l'Electrification (FDE). Il a pour objectif la construction de deux stations de génération hybride (PV / Biomasse / diesel et PV / diesel) et de lignes pour l'électrification de 45 localités, et enfin, l’utilisation rationnelle de foyers améliorés, économisant le bois et le charbon de bois ;
  • l'inauguration le 31 mars 2017, de sept centrales solaires photovoltaïques financées par l'Union européenne à Kaibo nord V2 et Guiba dans le Zoundwéogo, Région du centre sud (localités situées à 28 km environ de Manga). Les sept centrales et les autres réalisations du projet permettront à 5.000 bénéficiaires (pour un total estimé de 20.000 personnes) y inclus des activités économiques, sociales et religieuses d'accéder à l'électricité.
  • l'inauguration, le 28 novembre 2017, de la centrale solaire photovoltaïque de Zagoutli par les Présidents Burkinabè et Français, permettra de fournir de l'énergie propre à 660 000 personnes tout en réduisant par quatre le coût de production
  • le lancement des travaux du programme d'électrification rurale décentralisé des provinces du Ziro et du Gourma, le 2 mars 2018.

Appuis régionaux au secteur de l'énergie

Le secteur de l'énergie fait désormais partie du domaine prioritaire "Intégration économique régionale, aide au commerce" et, à ce titre, le Burkina Faso devrait également bénéficier d’appui pour des projets s’inscrivant dans une perspective régionale. A côté de ces interventions financées par le FED, il est utile de rappeler que la BEI est un acteur important du secteur de l'énergie au Burkina Faso, en particulier dans le domaine des interconnexions. Elle a notamment participé au financement de l'interconnexion Bobo Dioulasso-Ouagadougou et participe au projet d'interconnexion Bolgatanga-Ouagadougou.

Editorial Sections: